Accueil Actualité Les chiffres actualisés de la campagne agricole 2022-2023
Actualité

Les chiffres actualisés de la campagne agricole 2022-2023

Mohamed Sadiki dresse un bilan actualisé de l’activité agricole. Pour les céréales d’automne, la production a atteint, au titre de la campagne agricole 2022-2023, le 1,1 million de quintaux.

Ce volume est composé de variétés appropriées avec des rendements élevés et une qualité garantie et subventionnée par l’État à hauteur d’un tiers du coût de production. Ce chiffre a été révélé lors du passage, lundi, du ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants. S’agissant de la filière sucrière, la superficie ciblée en betterave sucrière ressort à 50.000 hectares au moment où l’aide destinée aux semences de betterave à sucre s’élève à 1.280 dirhams/hectare. Pour ce qui est des engrais, M. Sadiki a précisé que le marché national sera approvisionné de près de 650.000 tonnes d’engrais de phosphates, avec une stabilité des prix par rapport au niveau de l’année dernière. Le ministre assure dans ce sens suivre l’évolution des prix des engrais azotés qui connaissent une certaine baisse au niveau international, et ce en plus de l’examen d’une formule d’intervention de l’État dans certaines chaînes centrales de ces engrais pour l’approvisionnement du marché national. Par ailleurs, la superficie dédiée aux cultures potagères s’élève à ce jour à 41.000 hectares, parmi 103.000 hectares ciblés. En ce qui concerne la production animale, le ministère poursuit le soutien du fourrage selon les chaînes de production et la situation climatique. Le ministre de tutelle assure, par ailleurs, un soutien permanent aux chaînes laitières et viandes rouges.

Le but étant de préserver leur équilibre, la protection de la santé animale à titre gratuit contre les maladies contagieuses, ainsi que l’élargissement des points d’eaux dédiés à l’abreuvement du cheptel selon les régions. Côté assurance agricole, le ministre a affirmé que la superficie assurée a été revue à la hausse à 200.000 hectares supplémentaires pour atteindre 1.200.000 hectares. Le volume d’aides prévues dans le cadre du Fonds de développement agricole au titre de l’année 2023 s’établit, pour sa part, à 3,7 milliards de dirhams. L’ambition étant d’attirer un investissement d’une valeur de 7,4 milliards de dirhams. Dans ce sens, le ministre a relevé que de nouvelles aides seront attribuées aux jeunes et pour le développement des terres collectives, dans le cadre de la création d’une classe moyenne agricole, la révision des aides selon les contrats programmes de développement des chaînes de production. D’autre part, M. Sadiki a précisé que 1.300.000 hectares ont été aménagés dans le cadre du programme des cultures d’automne, dont 11 % irrigués, ainsi que 222.000 hectares de cultures d’automne et le lancement du programme relatif aux céréales d’automne sur une superficie de 50.000 hectares.

C’est le titre de la boite

Programme exceptionnel de lutte contre la sécheresse

Le soutien agricole en mode accéléré

M. Sadiki a dressé lors de son passage l’état d’avancement du programme exceptionnel de lutte contre la sécheresse, mis en place depuis février dernier. Se référant au ministre, le lancement des appels d’offres et la conclusion de marchés ont été accélérés, avec la mobilisation de 140 points pour la distribution du fourrage subventionné aux agriculteurs, en plus du soutien du transport depuis le point de vente jusqu’aux régions lointaines et isolées. Ces mesures ont permis jusqu’à présent de distribuer 6 millions de quintaux d’orge subventionnée au profit de 1,4 million de bénéficiaires ainsi que 1,3 million de quintaux de fourrages complexes subventionnés au profit de 212.000 éleveurs de vaches laitières. Il a également été procédé au réaménagement de 405 points financiers, à l’achat de 3.239 réservoirs plastiques et 4 camions-citernes, en plus du renforcement de la sécurité sanitaire du cheptel, à travers la vaccination et le traitement de 12,3 millions de têtes d’ovins et de caprins et 42.000 têtes de camelins. Le ministre a, en outre, précisé que durant la semaine précédente il a été procédé à la distribution de 665.000 quintaux d’orge subventionnée, et 476.000 quintaux de fourrages complexes, en deuxième partie pour les producteurs de lait.

Articles similaires

Alerte météo: La vague de froid se poursuit jusqu’au jeudi

Un temps froid avec des températures minimales entre -8 et 3°C et...

Le Maroc rouvre son ambassade à Baghdad

Le Maroc a rouvert samedi son ambassade à Baghdad. La cérémonie d’inauguration...

Commission des investissements : Des projets de plus de 28 MMDH approuvés vendredi

12 projets de conventions et 14 avenants ont été examinés ainsi que...

Adoption de lois, les parlementaires mettent le turbo

La session parlementaire d’automne sera bientôt clôturée Parlement.» C’est une course contre...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie