Les fonctions de la présidence et la direction générale seront désormais dissociées : Fikrat quitte Cosumar, Amine Louali nouveau DG

Les fonctions de la présidence et la direction générale seront désormais dissociées : Fikrat quitte Cosumar, Amine Louali nouveau DG

Une page est tournée chez Cosumar.

En effet, le Conseil d’Administration du Groupe s’est réuni le 15 octobre 2021 sous la présidence de Mohammed Fikrat pour adopter le changement de gouvernance dissociant les fonctions de Président de celles de Directeur Général.

Après avoir pris acte de la volonté de Mohammed Fikrat de mettre fin à ses mandats d’administrateur et de Président Directeur Général de COSUMAR pour poursuivre d’autres activités hors du Groupe COSUMAR, le Conseil a décidé d’opter pour un mode de gouvernance dissociant Présidence de Conseil et Direction Générale. A ce titre, le Conseil a procédé à la nomination de Amine Louali en tant que Directeur Général.

Avant de rejoindre le Groupe COSUMAR en septembre 2020 en tant que Directeur Général Délégué, Amine Louali a cumulé une expérience de 19 ans au cours de laquelle il a occupé plusieurs postes de responsabilité notamment à Lafarge Holcim, au Groupe OCP, à Maghreb Steel et au Groupe SINAM. Son parcours se caractérise par la conduite de projets de transformations importantes des entreprises où il a opéré. Amine Louali est diplômé de l’Ecole Polytechnique, de Télécom Paris et est titulaire d’un Executive MBA du Massachusets Institut of Technology.

Le Conseil a désigné Hicham Belmrah, Président Directeur Général du Groupe MAMDA-MCMA, en tant que Président du Conseil d’Administration de COSUMAR. Le Conseil d’Administration a également décidé de convoquer une Assemblée Générale mixte dans les délais réglementaires. Le Conseil d’Administration a félicité et remercié chaleureusement Mohammed Fikrat pour les réalisations accomplies et les développements opérés depuis 2005.

COSUMAR a ainsi développé et consolidé son rôle de groupe national et régional de référence dans le secteur agroalimentaire grâce notamment aux atouts suivants :

Réussite de l’intégration et de la modernisation des sucreries ex publiques acquises en 2005 ;

Consolidation du rôle d’agrégateur modèle de 80 000 agriculteurs betteraviers et canniers des cinq régions sucrières qui a permis de moderniser et d’améliorer les revenus des agriculteurs grâce à de meilleures performances agronomiques ;

Amélioration des capacités et de la compétitivité de la raffinerie de Casablanca et des sept sucreries ;

Exportation du sucre raffiné, selon le régime d’admission temporaire et hors système de compensation, depuis 2016 grâce à l’expertise des équipes de COSUMAR et de son actionnaire industriel Wilmar ;

Construction et mise en route d’une nouvelle raffinerie de sucre compétitive à Yanbu en Arabie Saoudite et d’une unité de conditionnement de sucre en Guinée Conakry ;

Lancement d’un partenariat Wilmar/COSUMAR pour la construction d’une unité de graisses végétales spéciales à Casablanca pour combler le déficit de l’industrie alimentaire nationale en graisses végétales spéciales et afin d’exporter sur la région.

Mohammed Fikrat a ensuite remercié tous les membres du Conseil pour leurs orientations et implication dans les projets de COSUMAR. Il a également remercié les parties prenantes publiques et privées de l’écosystème du Groupe COSUMAR pour leurs confiance et soutien. Enfin, il a rendu hommage aux équipes et membres de la famille COSUMAR : Amine Louali, anciennement Directeur Général Délégué, les collaboratrices et collaborateurs du Groupe ainsi que les partenaires sociaux pour leurs engagement et mobilisation pour la réussite des projets et chantiers du Groupe COSUMAR.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *