970x250

Lions Club : Pour un monde de lumière

Lions Club : Pour un monde de lumière

Fidèle à son objectif de toujours servir, le Lions Club Casablanca Doyen a signé, le mardi 8 février 2005, une convention avec la préfecture de Mers Sultan-El Fida. Sous la présidence d’honneur du wali du grand Casablanca, M’hammed Dryef, un partenariat d’action au profit de la population démunie de la préfecture a été mis en place. La convention porte sur l’équipement de l’hôpital Bouafi, la lutte contre la cécité réversible ainsi que le soutien à l’enfance démunie.
En complément de l’action efficace et multiforme engagée par le gouverneur de la préfecture de Mers Sultan-El Fida, Aziz Dadès dont le travail d’accompagnement de l’opération, dans toutes ses phases, n’a d’égal que son implication sur le terrain aux côtés des ONG actives. Il fallait voir les visages illuminés des enfants bénéficiaires des paires de lunettes. Cette joie était aussi lisible sur le visage du wali M’hammed Dryef qui a tenu à signer personnellement la convention avec le Lions. D’ailleurs, le Wali n’a pas hésité à plaider en faveur de la généralisation de ce genre de partenariat à toute la région. « Cette convention pilote avec le Lions Club Casablanca Doyen est à généraliser. J’aspire à un soutien de l’action sociale sur tout le territoire de la région. La méthode d’ingénierie sociale est exemplaire», a déclaré M’hammed Dryef.
Cette manifestation constitue pour le Lions Club Casablanca Doyen la deuxième étape de l’opération cataracte, avec le nouveau microscope ophtalmologique offert à cette occasion. L’association a ainsi réalisé 100 opérations sur l’objectif affiché de 500 pour cet exercice.
La convention a été signée, côté Lions, par Abdou Moukite, président du Lions Club Casablanca Doyen en présence d’Anwar Bennani gouverneur du district et du vice-gouverneur Madame Aïcha Tzouli. A cette occasion, le président du Lions Club Casablanca Doyen a réitéré l’engagement de ses membres à traduire leur action de manière concrète sur le terrain.
“L’engagement des Lions portera sur toute la région de Casablanca. Les efforts des différents clubs seront ainsi fédérés dans ce sens. Servir est notre objectif et ne nous manquerons pas d’en faire la preuve continuellement », a affirmé Abdou Moukite. La présence remarquée de nombreux députés témoigne de l’intérêt manifesté à la politique de proximité. Parmi eux, on pouvait relever la présence remarquée de Houcine Haddaoui, mais surtout de Mustapha Ramid , député PJD.
De son côté, Abdelhak Terrab, vice-gouverneur élu a situé le cadre global de cette journée. « La solidarité est notre credo selon le mouvement initié par notre pays, sous la conduite de SM Le Roi Mohammed VI. La philosophie de notre action n’est que la traduction en actes de cette volonté nationale», a précisé Abdelhak Terrab Ainsi, selon un calendrier bien maîtrisé, le Lions Club Casablanca Doyen mène ses actions programmées.
Comme annoncé lors de la dernière soirée-débat, en présence du directeur général des impôts, Noureddine Bensouda, le choix des Lions s’est porté sur des opérations de cataractes. Selon eux, cette grave maladie touche près de 500.000 personnes au Maroc.
De cette manière, l’engagement sans limites des Lions sera étendu à une action sociale plus intense, tout en fédérant les efforts pour y parvenir pour le bien des populations nécessiteuses qui n’ont pas les moyens de soigner le mal qui les frappe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.