970x250

L’Université Mundiapolis classée en finale de la compétition multinationale NXP Cup EMEA 2021/2022

L’Université Mundiapolis classée en finale  de la compétition multinationale NXP Cup EMEA 2021/2022

L’Université Mundiapolis excelle dans la recherche et l’innovation. En témoigne le classement de quatre équipes de ses étudiants dans le top 10 des finalistes de la compétition internationale NXP 2022. Ces jeunes talents appartiennent à l’Ecole d’Ingénieurs de l’Université Mundiapolis. «La finalité de la NXP Cup est de construire et de piloter des modèles réduits de voitures de niveau professionnel, mais sans les budgets d’une entreprise… Pour y parvenir, le matériel et le logiciel se doivent d’être parfaitement conçus et optimisés dans les plus petits détails, et cet aspect est loin d’être simple», souligne Samar Mouchawrab, Vice-Présidente des affaires académiques à l’Université Mundiapolis. Et d’ajouter «Comme chaque année, des équipes d’ingénieurs des universités les plus prestigieuses de la région EMEA rentrent en compétition pour gagner la course NXP. Les dix équipes ayant le score le plus performant sont consacrés à la fin de cette compétition annuelle.

L’Ecole d’Ingénieurs de l’Université Mundiapolis, représentant le Maroc, a connu la consécration de quatre de ses équipes, c’est l’université participante qui a connu le plus grand nombre d’équipes primées en Top 10. Mundiapolis se classe troisième université en termes de performance en course». Il faut dire que NXP Cup est une compétition, organisée chaque année, qui couvre la zone Europe/Moyen-Orient/Afrique (EMEA) et qui réunit des équipes d’étudiants pour construire, programmer et piloter un modèle réduit de voiture autonome. «Chaque année, l’université Mundiapolis de Casablanca s’engage à inclure la préparation à la NXP Cup dans son programme. Plusieurs étudiants prennent part à cette compétition regroupant de très grandes universités de la région EMEA et dont l’objectif est de concevoir et programmer un kit de voiture autonome avec le but de réaliser un tour d’une piste aléatoire dans un temps réduit», relève Marouane Slaitane, Coach des équipes NXP de l’Université Mundiapolis et enseignant à l’école d’ingénieurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *