Lutte contre le coronavirus : L’expérience marocaine séduit à l’international

Lutte contre le coronavirus : L’expérience  marocaine séduit à l’international

Le Maroc parmi les premiers pays au monde ayant mobilisé le plus de ressources

L’expérience singulière du Maroc en matière de lutte contre le coronavirus s’impose comme l’une des meilleures à l’échelle de la planète. Le constat n’est pas fait au Maroc mais il est de plus en plus dressé par les observateurs avisés de l’étranger. Les chiffres sont en effet édifiants. Le royaume arrive parmi le quatuor de tête dans les pays ayant mobilisé le plus de moyens par rapport au PIB (Produit intérieur brut). Ainsi, le Maroc est classé quatrième avec 2,7% du PIB juste derrière la Suède, le Chili et la Nouvelle Zélande. Une performance importante qui en dit long sur le degré d’implication pour stopper la propagation de la pandémie.

C’est d’autant plus vrai que le Maroc devance son voisin du Nord, l’Espagne, ainsi que d’autres puissances économiques comme la France, la Grande-Bretagne ou encore les Etats Unis. Le Royaume est même classé loin devant l’Allemagne, l’Australie ou bien la zone euro. Un rendement qui place aujourd’hui le Maroc parmi les plus performants au point que la presse internationale commence à consacrer et surtout salué la stratégie marocaine.

Le dernier article en date a été publié par le quotidien espagnol à grand tirage, El Pais. Ce dernier place le Royaume à «l’avant-garde mondiale» en matière d’adoption de mesures drastiques pour freiner l’expansion du nouveau coronavirus (Covid-19). «El Pais» explique en plus que le Maroc a pris l’initiative de prendre des mesures «plus restrictives» pour faire face à cette pandémie alors que d’autres pays sévèrement touchés par le coronavirus ont pris du retard. La stratégie marocaine suscite l’admiration non seulement pour la célérité de sa mise en œuvre mais également et surtout par l’implication multi forme de toutes les institutions et composantes de la société.

En plus du plan d’action médicale mis en place par la tutelle et l’arrivée en renfort de la médecine militaire sur Hautes instructions royales, la riposte marocaine se déroule également en terrain économique. En dépit des mesures de confinement, le marché national est approvisionné normalement et les produits de première nécessité n’ont subi aucune perturbation majeure. Aussi, un comité de veille stratégique avec la participation de nombreux hauts responsables se réunit régulièrement pour prendre les décisions qui s’imposent. La machine est si bien huilée que l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Maroc n’a pas hésité à faire une déclaration à la presse il y a quelques jours où il affirme que «le pays a montré qu’il avait les capacités humaines et techniques nécessaires pour faire face au coronavirus».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *