ActualitéCouvertureUne

Maroc-émirats Arabes Unis : un partenariat d’exception

DR

La visite royale à ce pays frère traduit la solidité des relations entre les deux Etats depuis des décennies

Coopération: L’exemplarité des relations maroco-émiraties n’est plus à démontrer. Dans ce sens, Sa Majesté le Roi Mohammed VI effectue une visite officielle à l’Etat des Emirats Arabes Unis à l’invitation de Son Altesse Cheikh Mohammed Ben Zayed Al-Nahyane. Les détails.

Le Royaume du Maroc et les Emirats Arabes Unis représentent un bel exemple de partenariat arabe. Pour consolider ce partenariat, une visite royale à ce pays frère vient de démarrer. En effet, le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie avait annoncé que Sa Majesté le Roi Mohammed VI effectuera une visite officielle à l’Etat des Emirats Arabes Unis, à partir du lundi 4 décembre 2023, à l’invitation de Son Altesse Cheikh Mohammed Ben Zayed Al-Nahyane, Président de l’Etat des Emirats Arabes Unis. Le Royaume du Maroc et l’Etat des Emirats Arabes Unis entretiennent des relations stratégiques multidimensionnelles, solides et durables, adossées à une forte volonté politique maintes fois exprimée par les Chefs d’Etat des deux pays en vue de hisser ce partenariat exceptionnel au rang de modèle.

La visite officielle de Sa Majesté le Roi Mohammed VI s’inscrit en droite ligne avec cette dynamique vertueuse de coopération tous azimuts et vient confirmer la détermination de Rabat et d’Abou Dhabi de toujours aller de l’avant dans le renforcement et la diversification de leur partenariat, sur la base des valeurs de fraternité authentique, de respect et d’estime mutuelle. Cette visite historique, la première effectuée par le Souverain après l’élection par le Conseil suprême fédéral de l’Etat, le 14 mai 2022, de Son Altesse Cheikh Mohammed Ben Zayed Al-Nahyane Président des Emirats Arabes Unis, ne manquera pas de donner une forte impulsion aux relations de partenariat qui lient les deux pays et qui sont marquées du sceau d’une fraternité agissante et d’une solidarité sans faille. Cette solidarité agissante entre les deux pays s’est illustrée dans le sillage du violent séisme qui a frappé le 8 septembre dernier plusieurs provinces du Royaume, et suite auquel l’Etat des Emirats Arabes Unis a dépêché une équipe de recherche et de secours pour participer aux efforts de sauvetage des victimes, une noble action humanitaire qui incarne la profondeur des liens de fraternité immuable unissant les deux chefs d’Etat et les deux peuples.

Convergence

Dans le même cadre, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de Son frère SA Cheikh Mohammed Ben Zayed Al-Nahyane, les relations politiques maroco-émiraties ont toujours été marquées par la concertation continue et la convergence de vues entre les deux chefs d’Etat et l’appui mutuel dans les foras régionaux et internationaux. Il importe de citer, à ce titre, la position constante du Royaume, réaffirmée en octobre dernier devant la 4è commission de l’Assemblée générale de l’ONU, et à travers laquelle le Maroc a réitéré son soutien «ferme et constant» à la souveraineté des Emirats Arabes Unis sur les îles Tunb Al-Kubra, Tunb Al-Sughra et Abu Musa. Dans la même veine, le Royaume du Maroc a condamné, en janvier 2022, l’attaque «odieuse» perpétrée par la milice des Houthis et ceux qui les soutiennent contre la région de Musaffah et l’aéroport d’Abou Dhabi. Les Emirats Arabes Unis, de leur côté, ne cessent de réaffirmer leur soutien constant au Maroc et à son intégrité territoriale, une et indivisible, comme en témoigne notamment la déclaration des Emirats Arabes Unis suite au vote par les membres du Conseil de sécurité de l’ONU de la résolution 2703 prorogeant d’un an le mandat de la Minurso. Cette position immuable s’est, d’ailleurs, illustrée à l’occasion de l’ouverture, le 4 novembre 2020, par ce pays frère d’un consulat général à Laâyoune. Rabat et Abou Dhabi œuvrent constamment à coordonner leurs positions respectives vis-à-vis des dossiers régionaux et internationaux et adoptent une politique étrangère modérée et équilibrée, fondée sur les principes de non-ingérence dans les affaires intérieures des pays, du respect de la souveraineté nationale et de la légalité internationale, et de la lutte contre toutes les formes d’extrémisme et de terrorisme. Une telle politique a permis, selon nombre d’observateurs, aux deux pays de se positionner en tant qu’acteurs majeurs dans leur environnement régional et sur la scène internationale.

La coopération multidimensionnelle entre les deux pays frères, le Royaume du Maroc et l’Etat des Emirats Arabes Unis, est aujourd’hui confortée à l’occasion de la visite officielle qu’effectuera Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans ce pays. Une visite qui ne manquera pas d’imprimer une forte dynamique au partenariat stratégique maroco-émirati au niveau des différents aspects de la coopération bilatérale.

Les relations politiques maroco-émiraties ont toujours été marquées par la concertation continue et la convergence de vues entre les deux chefs d’Etat. (D.R)

Evolution significative

Les relations économiques et commerciales entre le Maroc et l’Etat des Émirats Arabes Unis (EEAU) ont enregistré au fil des années une évolution significative, renforçant ainsi des liens féconds et solides au service du progrès et de la prospérité des deux pays frères. Alimentées par une vision commune de développement économique et de coopération stratégique, les relations maroco-émirarties ont permis d’établir un partenariat fructueux et une toile d’échanges dynamiques et d’investissements mutuellement bénéfiques.

Au volet des échanges commerciaux bilatéraux, le Maroc et les Émirats Arabes Unis ont atteint des niveaux remarquables, avec une évolution constante aussi bien des importations que des exportations. En effet, le Royaume exporte vers les Émirats Arabes Unis une gamme diversifiée de produits, tels que les produits agricoles, les textiles et les phosphates. En retour, le Maroc importe plusieurs produits émiratis, notamment les produits pétroliers et chimiques et les équipements électroniques. Cette dynamique est le résultat des efforts déployés par les deux pays pour la levée des barrières tarifaires en vue de faciliter leur commerce bilatéral.

Selon les chiffres de l’Office des changes, les exportations marocaines vers les Emirats Arabes Unis ont atteint plus de 1,41 milliard de dirhams (MMDH) durant l’année 2022, contre 494,38 millions de dirhams (MDH) en 2018. Pour les seuls six premiers mois de l’année en cours, les expéditions du Maroc vers les EAU ont dépassé déjà le 1 MMDH. S’agissant des importations du Maroc des Emirats Arabes Unis, elles ont grimpé de 7,68 MMDH en 2018 à plus de 14,48 MMDH en 2022. Elles se chiffrent à 8,37 MMDH au premier semestre 2023, relève-t-on dans les statistiques de l’Office des changes.

Le Royaume exporte vers les Émirats Arabes Unis une gamme diversifiée de produits, tels que les produits agricoles, les textiles et les phosphates. (D.R)

C’est le titre de la boite

Investisseurs émiratis

La destination «Maroc». Sur le plan des investissements, les Émirats Arabes Unis ont toujours montré un intérêt particulier pour les opportunités d’investissement au Maroc, notamment dans les secteurs de l’immobilier, de la finance et des infrastructures. Un intérêt qui ne cesse de se concrétiser avec la montée en puissance des investissements directs étrangers (IDE) émiratis au Maroc. Selon les statistiques de l’Office des changes, les Émirats Arabes Unis détiennent le deuxième plus important stock d’IDE au Maroc, avec plus de 137,43 MMDH en 2021.

Pour leur part, les entreprises marocaines ont trouvé également un terrain propice aux Émirats Arabes Unis pour investir et étendre leurs activités dans la région du Golfe, à même de profiter de l’attractivité du marché et de l’environnement des affaires dynamique. L’encours des investissements directs marocains aux Émirats Arabes Unis a bondi de 525 MDH en 2018 pour atteindre 1,55 MMDH en 2021, selon l’Office des changes. Force est de constater que les relations entre le Maroc et les Émirats Arabes Unis sont caractérisées par une collaboration active et diversifiée, allant au-delà des simples échanges commerciaux. Il s’agit d’un partenariat solide qui vise, grâce à l’exploitation des synergies actuelles, à promouvoir un avenir économique prospère et durable.

Echanges commerciaux

Exportations

Selon les chiffres de l’Office des changes, les exportations marocaines vers les Emirats Arabes Unis ont atteint plus de 1,41 milliard de dirhams (MMDH) durant l’année 2022.

Cadence

Les exportations marocaines ont maintenu la même cadence. Pour les seuls six premiers mois de l’année en cours, les expéditions du Maroc vers les EAU ont dépassé déjà le 1 MMDH.

Importations

S’agissant des importations du Maroc des Emirats Arabes Unis, elles ont grimpé de 7,68 MMDH en 2018 à plus de 14,48 MMDH
en 2022.

Articles similaires

ActualitéUne

Diplomatie: La France propose au Maroc un partenariat « d’avant-garde » pour les 30 ans

La France veut un partenariat avec le Royaume sur le long terme....

AutreEconomieUne

Loi de Finances 2024 : Les nouvelles dispositions fiscales expliquées aux opérateurs du Nord

La réforme de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) constitue l’une...

SociétéUne

Pour une période de 20 ans : Casablanca cherche un gestionnaire pour son centre de valorisation des déchets

Caractérisés par une forte humidité (65 à 70%), les déchets ménagers sont...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus