ActualitéCouvertureUne

Maroc-Portugal : belle moisson pour la 14ème Réunion de haut niveau

La 14ème Réunion de haut niveau Portugal-Maroc s’est tenue sous la présidence du chef de gouvernement Aziz Akhannouch et du Premier ministre portugais Antonio Costa. (D.R)

Un milliard de dirhams pour le textile durable, 12 accords couvrant différents domaines stratégiques et des relations bilatérales portées au niveau du partenariat stratégique global

Partenariat: Les relations bilatérales entre le Maroc et le Portugal au beau fixe. La 14ème Réunion de haut niveau à Lisbonne a permis de donner un nouvel élan à la coopération entre les deux pays, décidés à consolider leur partenariat dans les différents domaines. Bilan.

Le partenariat entre le Maroc et le Portugal franchit un nouveau palier. Les deux pays viennent d’organiser à Lisbonne la 14ème Réunion de haut niveau. Une réunion couronnée par la signature de 12 accords couvrant différents domaines stratégiques, dans l’objectif de renforcer leur coopération bilatérale. Ces accords, qui ont été signés lors d’une cérémonie sous la présidence conjointe du chef de gouvernement Aziz Akhannouch et du Premier ministre portugais, Antonio Costa, concernent tout particulièrement les domaines économique, énergétique, culturel, l’enseignement supérieur, l’artisanat, la solidarité sociale et la justice. Il s’agit d’un accord de coopération en matière de protection civile entre les gouvernements des deux pays qui a été signé par le ministre des affaires étrangères, de la coopération africaine, et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et son homologue portugais Joao Gomes Cravinho. Un deuxième mémorandum d’entente dans le domaine du développement et de l’encouragement de l’habitat dans le monde rural a été signé par M. Bourita et Marina Gonçalves, ministre du logement, visant à intensifier la coopération entre les deux pays, dans le but de développer des partenariats dans le domaine du développement et de la promotion de l’habitat rural. Dans le domaine de l’artisanat et de l’économie sociale, un mémorandum d’entente entre les gouvernements des deux pays a été signé par Fatim-Zahra Ammor, ministre du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, et Ana Mendes Godinho, ministre portugaise du travail, de la solidarité et de la sécurité sociale, dans l’objectif d’établir un cadre juridique de coopération en matière d’artisanat et d’économie sociale et solidaire, à travers l’échange d’expérience et d’expertise dans le domaine de la formation professionnelle et le perfectionnement des artisans, l’encouragement de partenariat professionnel et l’échange de documentation. Les deux pays ont également souscrit un projet de Programme d’application dans le domaine du tourisme au titre des années 2023-2025.

Par la même occasion, un mémorandum d’entente dans le domaine de la recherche et développement a été signé par Abdellatif Miraoui, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, et Elvira Fortunato, ministre de la science, de la technologie et de l’enseignement supérieur. En outre, un mémorandum d’entente dans le domaine de l’environnement et du développement durable a été signé par Leila Benali, ministre de la transition energétique et du développement durable, et Duarte Cordeiro, ministre de l’environnement et de l’action climatique, dans l’objectif de développer la coopération bilatérale dans le domaine de l’environnement et du développement durable, la gouvernance environnementale, la transition énergétique, l’assainissement liquide et la dépollution industrielle, et ce à travers l’échange d’informations et de visites, l’accueil réciproque des stagiaires, ainsi que toute forme de coopération convenue par les deux parties. Par ailleurs, un projet de protocole d’accord entre le ministère de l’investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques et le secrétariat d’Etat au commerce international et l’investissement étranger, a été signé par Mohcine Jazouli, ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé de l’investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques, et Bernardo Ivo Cruz, secrétaire d’Etat de l’internationalisation.

Textile

Un protocole d’accord entre le Maroc et le groupe portugais spécialisé en textile, Valérius Têxteis, a été signé, vendredi à Lisbonne, d’un montant d’un milliard de dirhams. Paraphé en marge du Forum économique Portugal-Maroc par le ministre délégué chargé de l’investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli, le président du groupe Valérius, José Manuel Ferreira, le directeur général de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), Ali Seddiki, et Hammani Amahzoune de la société SG3H, associé marocain dans le secteur textile, cet accord vise le renforcement et le développement durable du secteur marocain du textile.

Déjà présente au Maroc, Valérius Têxteis lance à cet effet un nouveau projet dans le recyclage textile, permettant la création de 1.500 emplois directs. Initié par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), la Confederação Empresarial de Portugal (CIP), la Agência para o Investimento e Comércio Externo de Portugal (AICEP) et l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), le Forum économique Portugal-Maroc, tenu en marge de la 14-ème Réunion de haut niveau Maroc-Portugal, constitue une base pour renforcer les opportunités d’affaires et d’investissement dans plusieurs domaines et consolider le partenariat entre les hommes d’affaires des deux pays. Ce Forum économique se veut une occasion d’échanger sur les leviers à activer pour renforcer davantage la coopération économique et commerciale entre les deux pays. Il vise aussi à identifier de nouvelles opportunités de coopération et à construire des partenariats innovants et durables entre les entreprises marocaines et portugaises dans des secteurs clés tels que l’industrie, les énergies renouvelables et le numérique.

Nouveau cap

Il faut dire que les deux pays viennent de fixer un nouveau cap pour la consolidation des relations bilatérales. Dans ce sens, le Portugal et le Maroc ont convenu de hausser leurs relations bilatérales au niveau du partenariat stratégique global, sur la base du Traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération entre les deux pays, signé en mai 1994, et des instruments de coopération et de dialogue qui ont permis l’établissement d’un socle basé sur des fondations solides pour le développement des relations bilatérales dans leurs dimensions politique, économique et culturelle.
Tout en se réjouissant de la profondeur qui marque leur dialogue politique et du caractère déjà stratégique de leurs relations, les deux pays affirment leur volonté à approfondir et à élargir leur partenariat, en vue d’un dialogue permanent et d’une coopération concrète et mutuellement avantageuse fondée sur les principes de respect de leur indépendance et souveraineté territoriale, d’amitié et bon voisinage et de règlement pacifique des différends, indique la déclaration conjointe.

A noter enfin que la 14ème Réunion de haut niveau Portugal-Maroc s’est tenue sous la présidence du chef de gouvernement Aziz Akhannouch et du Premier ministre portugais Antonio Costa.
M. Akhannouch conduisait une importante délégation composée du ministre des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger Nasser Bourita, la ministre de l’économie et des finances Nadia Fettah, du ministre de l’inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences Younes Sekkouri, du ministre du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire Fatim-Zahra Ammor, et du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation Abdellatif Miraoui.
La délégation se compose également de la ministre de la transition énergétique et du développement durable Leila Benali, du ministre du transport et de la logistique Mohamed Benabdeljalil, du ministre de la jeunesse, de la culture et de la communication Mohamed Mehdi Bensaid, et du ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé de l’investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques Mohcine Jazouli.

Les accords signés concernent tout particulièrement les domaines économique, énergétique, culturel, l’enseignement supérieur, l’artisanat, la solidarité sociale et la justice.(D.R)

C’est le titre de la boite

Mondial 2030

Candidature.

Selon le chef de gouvernement Aziz Akhannouch, la candidature conjointe du Maroc, du Portugal et de l’Espagne pour l’organisation de la Coupe du monde 2030 est porteuse de messages symboliques de rapprochement culturel et humain entre ces pays. S’exprimant lors d’une conférence de presse, à l’issue de la 14ème Réunion de haut niveau (RHN), tenue sous la présidence conjointe de M. Akhannouch et du Premier ministre portugais, Antonio Costa, le chef de gouvernement a souligné que cette réunion revêt un caractère exceptionnel, dans le mesure où elle intervient après un événement important, celui de la candidature conjointe du Maroc, du Portugal et de l’Espagne pour l’organisation de la Coupe du monde de la FIFA 2030.

La tenue de cette RHN reflète également, selon M. Akhannouch, «les atouts communs dont regorgent les deux pays», le Maroc et le Portugal entretenant des relations distinguées et fraternelles au plus haut niveau, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du président Marcelo Rebelo de Sousa. Par ailleurs, le chef de gouvernement a adressé les remerciements du Maroc au Portugal concernant la position positive de Lisbonne en faveur de l’intégrité territoriale du Royaume et de l’initiative d’autonomie, en tant que solution sérieuse et réaliste au conflit artificiel autour du Sahara marocain, qui vient s’ajouter à celles exprimées par plusieurs pays européens qui soutiennent désormais la position marocaine. M. Akhannouch a également exprimé sa gratitude au gouvernement portugais pour son soutien au Maroc au sein des différentes institutions de l’Union européenne, notamment après l’attitude «incompréhensible» instiguée par certaines parties au sein du Parlement européen contre le Royaume.

Verbatim

Aziz Akhannouch, chef de gouvernement

«Les deux pays ont exprimé leur volonté commune de continuer à renforcer le cadre de coopération stratégique et de le hisser à des niveaux supérieurs, moyennant une nouvelle génération d’accords de coopération bilatérale».

Antonio Costa, Premier ministre portugais

«Le Maroc et le Portugal, deux voisins liés par des relations fortes, sont des pays qui comptent dans leur environnement méditerranéen».

Joao Gomez Carvinho, ministre portugais des affaires étrangères

«Le Maroc et le Portugal sont liés par des relations fortes et solides, comme en témoigne le nombre d’accords de coopération signés lors de cette réunion de haut niveau et qui reflète l’importance du partenariat stratégique liant les deux pays».

Articles similaires

ActualitéUne

Tout en mettant en avant l’amitié franco-marocaine : L’ambassade de France au Maroc fête le 14 juillet

L’ambassadeur de France au Maroc a souligné l’élan très positif que connaissent...

ActualitéCouvertureUne

Coupe du monde 2030 : les détails du dossier de Casablanca

Mondial 2030 : Les détails de la candidature de Casablanca, ville hôte...

ActualitéUneVidéos

Vidéo. SOMAS : Lancement de la 4 ème Cavité GPL à Mohammedia

La Société Marocaine de Stockage (SOMAS) a lancé le 12 juillet 2024...

ActualitéUne

 Tentative d’assassinat de Donald Trump : SM le Roi adresse un message de sympathie et de solidarité

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message à M....

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux