Merendina parle le langage de l’amour

Merendina parle le langage  de l’amour

La marque vient de lancer une campagne de communication originale

Merendina vient de lancer une campagne de communication originale autant dans sa forme que dans son fond. La génoise trentenaire parle désormais le langage de l’amour. Elle en fait sa nouvelle plateforme de communication «Kheli 9elbek Ydoub». Il s’agit d’un concept qu’a déployé la marque à travers le court-métrage et la chanson pour raconter l’amour et inviter les Marocains à s’ouvrir aux leurs pour exprimer ce noble sentiment. «Partant du cœur qui a toujours orné le packaging de Merendina et du fait que l’amour est un sentiment difficilement et rarement exprimé par les Marocains, la marque a développé sa nouvelle plateforme émotionnelle de communication dans l’objectif de se rapprocher encore plus des Marocains et de les rapprocher les uns des autres à travers un sentiment à la fois noble, intense et inégalé», indique le communiqué de la marque. Dans le cadre de cette campagne, Merendina a produit un court métrage avec en tête d’affiche la Marocaine Sara Perles et l’acteur Saad Mouaffak. Réalisé par Pete Riski, le film est tourné dans un décor glamour au sein d’un conservatoire de musique, un lieu que la marque a jugé propice au romantisme et à l’histoire d’amour naissante que raconte le script.

Ce n’est pas tout. L’histoire du court métrage est portée par la voix de la grande figure musicale Dizzy Dros qui est l’auteur, chanteur et compositeur de la chanson du film.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *