Accueil Actualité Message royal au Sommet sino-arabe
ActualitéUne

Message royal au Sommet sino-arabe

Les menaces qui pèsent sur la région arabe sont parfois imputables aux politiques et à l’attitude affichées par certains pays arabes envers les autres.

Les menaces d’insécurité et d’instabilité qui pèsent sur la région arabe sont parfois imputables aux politiques et à l’attitude affichées par certains pays arabes envers les autres, a souligné Sa Majesté le Roi Mohammed VI.
Dans un discours adressé au 1er Sommet sino-arabe, qui se tient vendredi à Riyad en Arabie Saoudite, le Souverain a affirmé que pour « conjurer ces nombreux périls, il est absolument nécessaire d’observer les règles de bon voisinage, de respecter la souveraineté nationale des Etats et leur intégrité territoriale, de se garder de toute ingérence dans leurs affaires internes ».
« Nous soulignons avec fierté le souci de la République populaire de Chine amie de soutenir la région arabe dans sa quête de sécurité et de stabilité, de l’aider à dépasser les crises auxquelles elle fait face et à en atténuer les effets », a poursuivi SM le Roi, notant que cette position reflète la sagesse et la pondération de la diplomatie chinoise qui lui permettent de rapprocher les conceptions antagonistes par le recours vertueux au dialogue.
« C’est, en effet, le moyen le plus sûr pour mettre fin aux turbulences et aux incertitudes qui sévissent dans certains pays arabes frères », écrit le Souverain dans Son discours, dont lecture a été donnée par le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.
Evoquant la question palestinienne, le Souverain a indiqué que « le soutien constant de la Chine à la Cause palestinienne juste constitue un acquis international de valeur sur lequel il faut capitaliser pour parvenir à un règlement juste et durable » de cette question, conformément aux résolutions pertinentes de la légalité internationale, au premier chef desquelles celles portant sur Al-Qods Al-Charif.
« Dans ce cadre et en Notre qualité de Président du Comité Al-Qods, Nous apprécions hautement le soutien indéfectible de la Chine en faveur de la préservation du statut juridique et historique de la Ville sainte et sa position à l’encontre de toute décision unilatérale qui saperait les efforts visant à relancer le processus de paix, retirerait le dossier d’Al-Qods de l’ordre du jour des négociations et l’exclurait des questions du statut final », a fait remarquer SM le Roi.
Et d’ajouter que « cela pourrait accentuer les tensions et aggraver encore plus la situation, alors que nous cherchons avec les âmes éprises de paix à réunir les conditions favorables pour que prévale la paix et que Palestiniens et Israéliens retournent à la table des négociations ».
Le Souverain a également affirmé, à cette occasion, que la tenue de ce premier Sommet historique constitue un tournant majeur dans les relations solides que cultivent traditionnellement la Chine et le monde arabe.
« C’est aussi une nouvelle pierre qui est apportée à leur édifice inébranlable », a estimé SM le Roi.
Ce Sommet est l’occasion, selon le Souverain, d’explorer les perspectives futures d’un partenariat fondateur d’exception, d’autant plus que « Nous veillons à lui accorder une place éminente dans la hiérarchie des relations tissées par notre région arabe avec ses partenaires, qu’il s’agisse de pays, de groupements, d’organisations régionales ou internationales ».
« Le Sommet permet aussi de mettre en exergue la portée civilisationnelle de ces liens historiques qui se sont tissés tout au long de l’ancienne Route de la Soie, à la faveur d’interactions humaines dynamiques, de brassages culturels féconds et d’échanges mutuellement bénéfiques », a ajouté SM le Roi.
Ces relations séculaires résultent de métissages culturels et civilisationnels qui se sont maintenus au fil des âges, a fait observer le Souverain, notant qu’elles tendent une passerelle entre le passé et le présent et envisagent le futur sous le signe d’une coopération sans cesse renouvelée, dont l’illustration la plus emblématique est la coopération engagée entre les deux parties dans le cadre de l’Initiative de la Ceinture et de la Route.

Articles similaires

Covid-19 : La situation épidémiologique actuelle « est la meilleure » depuis le début de la pandémie

La situation épidémiologique actuelle au Maroc est la meilleure depuis le début...

Le Maroc élargit son offre de formation dans les métiers de l’automobile

Mobilité électrique, batteries, câblage automobile, peinture 2.0…

Radisson Hotel Group : La croissance au rendez-vous en 2022

2022 a été marquée par le déploiement du plan d’expansion du Groupe...

Tunnel de tichka : vers une implication du fonds Mohammed VI

Les responsables comptent sur ce nouveau mécanisme pour boucler le montage financier...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus