Accueil Actualité Messages royaux forts sur le bon voisinage et la souveraineté nationale des Etats
ActualitéUne

Messages royaux forts sur le bon voisinage et la souveraineté nationale des Etats

Dans un discours adressé au Sommet sino-arabe de coopération et de développement à Riyad

Pour «conjurer ces nombreux périls, il est absolument nécessaire d’observer les règles de bon voisinage, de respecter la souveraineté nationale des Etats et leur intégrité territoriale, de se garder de toute ingérence dans leurs affaires internes».

Les regards étaient tournés vers les travaux du Sommet sino-arabe de coopération et de développement qui se sont ouverts, vendredi à Riyad, avec la présence des chefs d’Etat arabes, des représentants des délégations arabes et du président de la République populaire de Chine Xi Jinping. Le chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, représente Sa Majesté le Roi Mohammed VI aux travaux de ce sommet, qui connaît une large participation de la Ligue des Etats arabes, de la République de Chine et des présidents et secrétaires généraux de plusieurs organisations régionales et internationales. Le discours royal adressé au Sommet a été l’un des moments forts. Les menaces d’insécurité et d’instabilité qui pèsent sur la région arabe sont parfois imputables aux politiques et à l’attitude affichées par certains pays arabes envers les autres, a souligné Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Le Souverain a affirmé que pour «conjurer ces nombreux périls, il est absolument nécessaire d’observer les règles de bon voisinage, de respecter la souveraineté nationale des Etats et leur intégrité territoriale, de se garder de toute ingérence dans leurs affaires internes». «Nous soulignons avec fierté le souci de la République populaire de Chine amie de soutenir la région arabe dans sa quête de sécurité et de stabilité, de l’aider à dépasser les crises auxquelles elle fait face et à en atténuer les effets», a poursuivi SM le Roi, notant que cette position reflète la sagesse et la pondération de la diplomatie chinoise qui lui permettent de rapprocher les conceptions antagonistes par le recours vertueux au dialogue. «C’est, en effet, le moyen le plus sûr pour mettre fin aux turbulences et aux incertitudes qui sévissent dans certains pays arabes frères», écrit le Souverain dans Son discours, dont lecture a été donnée par le chef de gouvernement, Aziz Akhannouch.

Evoquant la question palestinienne, le Souverain a indiqué que «le soutien constant de la Chine à la Cause palestinienne juste constitue un acquis international de valeur sur lequel il faut capitaliser pour parvenir à un règlement juste et durable» de cette question, conformément aux résolutions pertinentes de la légalité internationale, au premier chef desquelles celles portant sur Al-Qods Al-Charif. «Dans ce cadre et en Notre qualité de Président du Comité Al-Qods, Nous apprécions hautement le soutien indéfectible de la Chine en faveur de la préservation du statut juridique et historique de la Ville Sainte et sa position à l’encontre de toute décision unilatérale qui saperait les efforts visant à relancer le processus de paix, retirerait le dossier d’Al-Qods de l’ordre du jour des négociations et l’exclurait des questions du statut final», a fait remarquer SM le Roi. Et d’ajouter que «cela pourrait accentuer les tensions et aggraver encore plus la situation, alors que nous cherchons avec les âmes éprises de paix à réunir les conditions favorables pour que prévale la paix et que Palestiniens et Israéliens retournent à la table des négociations».

Relations solides

Le Souverain saoudien et le prince héritier serrant la main au président chinois

Le Souverain a également affirmé, à cette occasion, que la tenue de ce premier Sommet historique constitue un tournant majeur dans les relations solides que cultivent traditionnellement la Chine et le monde arabe.
«C’est aussi une nouvelle pierre qui est apportée à leur édifice inébranlable», a estimé SM le Roi.
Ce Sommet est l’occasion, selon le Souverain, d’explorer les perspectives futures d’un partenariat fondateur d’exception, d’autant plus que «Nous veillons à lui accorder une place éminente dans la hiérarchie des relations tissées par notre région arabe avec ses partenaires, qu’il s’agisse de pays, de groupements, d’organisations régionales ou internationales».
«Le Sommet permet aussi de mettre en exergue la portée civilisationnelle de ces liens historiques qui se sont tissés tout au long de l’ancienne Route de la Soie, à la faveur d’interactions humaines dynamiques, de brassages culturels féconds et d’échanges mutuellement bénéfiques», a ajouté SM le Roi.

C’est le titre de la boite

Mécanisme

Le Sommet de Riyad devait examiner les mécanismes de mise en oeuvre de passerelles de communication, pour servir les intérêts mutuels des deux parties dans divers domaines, tels que la lutte contre la pauvreté, la sécurité alimentaire, le développement vert, le changement climatique, le commerce, l’industrie, le développement technologique et les objectifs du développement durable. Il s’agit d’un mécanisme important permettant de développer l’échange d’expertises entre les pays arabes et la Chine et de faire face aux défis mondiaux actuels sur les plans politique, économique et culturel. L’événement doit donner une nouvelle impulsion au renforcement et développement des relations sino-arabes, dans le sillage des transformations mondiales actuelles et constituera une occasion de consolider les relations historiques entre les deux parties, d’approfondir la coopération dans l’ensemble des domaines et renforcer les échanges entre leurs civilisations respectives.

Articles similaires

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Adoption de lois, les parlementaires mettent le turbo

La session parlementaire d’automne sera bientôt clôturée Parlement.» C’est une course contre...

Démographie : Les derniers chiffres du HCP sur la population

Dans son annuaire statistique 2022, le HCP donne un aperçu des évolutions...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie