Modèle de développement : Benmoussa planche sur une charte

Modèle de développement : Benmoussa planche sur une charte

Le président de la CSMD va en débattre avec les partis représentés au Parlement

Après le modèle, une charte de développement. Chakib Benmoussa va de nouveau rencontrer les partis représentés au Parlement. A peine quelques jours après une première rencontre avec les parlementaires dans l’enceinte de l’institution législative, Chakib Benmoussa, Président de la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) doit rencontrer ce mardi les formations politiques représentées au Parlement, à savoir le parti de la justice et du développement, le Rassemblement national des indépendants, le Mouvement populaire, l’Union constitutionnelle, l’Union socialiste des forces populaires, le Parti authenticité et modernité, le parti de l’Istiqlal, le Parti du progrès et du socialisme. La rencontre qui va connaître la participation des membres de la CSMD sera consacrée, notamment à l’examen de l’élaboration d’une charte nationale pour le développement. Il sera également question des mécanismes pour la mise en oeuvre du modèle de développement.

Il faut préciser que le Parlement avait déjà rencontré le président de la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD), venu présenter le rapport général sur le NMD. Lors de cette rencontre, co-présidée avec Hakim Benchamach, Président de la Chambre des conseillers, Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, avait relevé que la présentation des conclusions du rapport général du nouveau modèle de développement au sein de l’institution parlementaire revêt une forte dimension symbolique, dans la mesure où celle-ci restera un espace de débat public et de réflexion dans le cadre d’une approche représentative et participative.

Par ailleurs, le président de la Commission a également rendu visite à plusieurs partis politiques au sein de leurs sièges pour débattre du nouveau modèle et du rapport réalisé par la Commission spéciale. La charte nationale annoncée va sans nul doute constituer un autre moment fort, en perpective de la mise en oeuvre du NMD dans les plus brefs délais.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *