Nouvelle publication diplomatique : Youssef Amrani élucide le conflit autour du Sahara

Nouvelle publication diplomatique : Youssef Amrani élucide le conflit autour du Sahara

L’ambassade du Royaume en Afrique du Sud pense fort aux provinces du Sud.

Pour illustrer cette réflexion la représentation diplomatique marocaine vient de publier un nouveau livre intitulé «Sahara Marocain. Comprendre et cerner le différend régional». Une publication dont l’objet est, selon l’avant-propos de l’ambassadeur Youssef Amrani, de «rapporter dans un langage d’authenticité, les éléments qui relèvent du factuel et qui ne sauraient être travestis par des perversions d’interprétation, des grilles de lecture erronées ou des mystifications historiques». Dans ce sens, il estime que plusieurs questionnements et interrogations peuvent légitimement émerger au sein des opinions publiques de certains pays qui n’ont de «connaissance et référence» sur le différend que ce que d’aucuns ont bien voulu leur dire et leur faire croire.

Pour lui, les propagandes éhontées des adversaires de l’intégrité territoriale du Maroc se doivent d’être déconstruites tant elles sont porteuses de contrevérités, de simplifications outrageuses et de raccourcis de l’histoire. Par l’occasion, le diplomate ne manque pas de faire une confidence. «J’ai un temps hésité à intituler cette publication «les frontières d’une idéologie» jugeant que c’était une manière joliment imagée et parlante pour traduire l’esprit, le sens et l’objet du message que je souhaite porter à travers cette publication», révèle l’ambassadeur dans le même avant-propos. Et ce n’est pas tout! M. Amrani précise que la frontière factice qui dissocierait le Maroc de son Sahara «n’a d’existence fabulée que dans les esprits des partisans de la division». «C’est paradoxalement ces mêmes esprits nourris d’idéologie qui se refusent de prendre la pleine mesure d’une frontière pourtant belle et bien effective, qui les dissocie de la cohérence et les accable à l’isolement», enchaîne-t-il. C’est pourquoi, l’auteur met l’accent sur la souveraineté du Maroc sur son Sahara. A son sens, cette souveraineté est celle d’une «vérité historique, d’une légitimité juridique et d’une volonté sociale pleinement vécue et honorée par le Maroc dans toutes ses composantes humaine, sociale, politique, culturelle, économique et cultuelle». Le tout en exaltant fort la vision clairvoyante du Souverain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *