970x250

ONSSA: Les autorisations aux établissements agro-alimentaires en hausse de 19%

ONSSA: Les autorisations aux établissements agro-alimentaires en hausse de 19%
Un bilan positif pour l’ONSSA. En effet, le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, a présidé le 6 juillet 2022 à Rabat, le conseil d’administration de l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) en présence des administrateurs et des membres du conseil et des représentants des établissements partenaires. 

Ce conseil a été consacré à la présentation du rapport de gestion et des réalisations techniques et financières au titre de l’année 2021 et des réalisations phares menées par l’ONSSA au titre du premier semestre de l’année 2022.
Lors de cette réunion, M. Sadiki a salué les performances réalisées par l’ONSSA sur le plan physique et financier et a souligné le rôle primordial de l’Office dans la protection du patrimoine animal et végétal national ainsi qu’en matière de sécurité sanitaire des produits alimentaires, et ce, grâce à sa bonne gouvernance en matière de surveillance et de contrôle sanitaire.
Le ministre a également mis en exergue les progrès réalisés par l’ONSSA pour l’ouverture des marchés extérieurs sur les plans sanitaires et phytosanitaires des produits agricoles marocains.
Dans sa présentation, M. Abdellah Janati, Directeur Général de l’ONSSA, a présenté le suivi des résolutions et des recommandations du dernier Conseil d’Administration au titre de l’année 2021, les réalisations financières au titre de l’exercice 2021 et 2022, l’état d’exécution des principales réalisations des programmes de protection animale et végétale ainsi que les principales résolutions de l’Office.
Prorection sanitaire 
Concernant le volet de la protection sanitaire du patrimoine animal, le Directeur Général de l’Office a exposé les principaux programmes de lutte contre les maladies animales et les mesures préventives pour renforcer l’immunité du cheptel, particulièrement au regard de la fièvre aphteuse, la clavelé et la peste des petits ruminants.
Les efforts de l’Office ont également été soulignés concernant les mesures prises pour prévenir le risque d’introduction de l’influenza aviaire hautement pathogène et préserver le statut indemne du Maroc, ainsi que les actions menées suite à l’apparition du phénomène de disparition des colonies d’abeilles.
M. Janati a également mis en exergue les efforts déployés par l’ONSSA pour la préservation du patrimoine végétal, notamment à travers les programmes de lutte contre les principaux ravageurs des végétaux tels que la Cochenille du cactus et le charançon rouge du palmier. Les membres du Conseil ont également pris connaissance de l’augmentation de 19% du nombre d’autorisations octroyées aux établissements agro-alimentaires.
Digitalisation
Le Directeur Général de l’ONSSA n’a pas manqué de souligner les avancées de l’Office en matière de digitalisation, principalement la dématérialisation de la certification phytosanitaire des végétaux et des produits végétaux.
En ce qui concerne l’opération Aïd Al-Adha 1443, le Directeur Général de l’ONSSA a mis l’accent sur le dispositif renforcé de contrôle sanitaire des aliments pour animaux, des médicaments vétérinaires, de l’eau d’abreuvement et des fientes de volaille au niveau des élevages. Il a également fait état d’un enregistrement de 242.000 unités d’engraissement et de l’identification de 7,2 millions de têtes ovines et caprines.
Enfin, le Conseil a fait le constat de la nécessité de poursuivre son appui à l’Office, de renforcer ses moyens et a tenu à féliciter l’ensemble des collaborateurs de l’ONSSA aux niveaux central et régional, l’ensemble des partenaires publics et privés ainsi que les professionnels du secteur pour leur mobilisation et leur engagement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.