ActualitéUne

Organisation pour l’interdiction des armes chimiques :Le Maroc élu président du Conseil exécutif

Le Maroc a été élu par acclamation, mardi à La Haye, à la présidence du Conseil exécutif de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), pour un mandat d’une année, allant du 12 mai 2021 au 11 mai 2022.

L’élection du Maroc, en la personne d’Abdelouahab Bellouki, ambassadeur du Royaume à La Haye et son représentant permanent auprès de l’OIAC, intervient «suite au soutien unanime apporté par le Groupe des Etats africains Parties à la Convention sur l’interdiction des armes chimiques à la candidature marocaine», indique un communiqué de l’ambassade du Maroc aux Pays-Bas. «La présidence marocaine de cet important organe décisionnel consacre l’engagement continu du Maroc en faveur des objectifs de ladite Convention et de la coopération soutenue avec l’OIAC, comme en témoigne l’organisation au Maroc de plusieurs conférences, ainsi que de multiples formations régionales visant le renforcement des capacités des représentants des pays d’Afrique. De ce fait, l’OIAC classe le Maroc parmi le top 10 de ses partenaires», souligne le communiqué.

Selon la même source, la présidence du Conseil exécutif témoigne également de la reconnaissance des Etats membres de l’Organisation pour l’Interdiction des armes chimiques de l’engagement constant et de la contribution active du Maroc aux travaux des différents organes de l’OIAC.
A ce titre, le Maroc avait assuré la présidence de la Conférence des Etats Parties, l’organe suprême de l’OIAC, en 2017-2018, la vice-présidence du Conseil Exécutif au nom du Groupe africain de 2020 à 2021, et la présidence du Groupe des Etats africains membres de l’OIAC de 2017 à 2018.

En tant qu’organe de mise en œuvre de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques, l’OIAC, avec ses 193 pays membres, supervise les efforts de la communauté internationale visant à éliminer définitivement les armes chimiques. Depuis l’entrée en vigueur de la Convention en 1997, qui est le traité de désarmement le plus efficace, éliminant toute une classe d’armes de destruction massive, plus de 98% de tous les stocks d’armes chimiques déclarés ont été détruits sous la vérification de l’OIAC. Pour ses efforts considérables dans l’élimination des armes chimiques, l’OIAC a reçu le Prix Nobel de la paix en 2013.

Articles similaires

ActualitéUne

Circulation routière dans les zones impactées par le séisme: Baraka fait le point sur les mesures prises à Al Haouz et Taroudant

Nizar Baraka s’enquiert des mesures prises par les services de son département...

ActualitéUne

Les décès liés aux accidents de la circulation en baisse de 5% en 2022

Le nombre des décès liés aux accidents de la circulation a enregistré...

UneVidéos

VIDEO : Le chef du gouvernement en visite ce matin à Douar haut Marigha et Douar Tansghart (com. Asni)

Vidéo. Le chef du gouvernement en visite ce matin à Douar haut...

ActualitéUne

Séisme d’Al Haouz : versement des aides d’urgence aux familles sinistrées dès la fin de ce mois de septembre

Le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des Finances,...