Police : Mouvement dans les rangs des commissaires centraux à Casablanca

Police : Mouvement dans les rangs des commissaires centraux à Casablanca

Sept mouvements ont eu lieu, lundi 19 mai 2014, dans les rangs des commissaires centraux de la police du Grand Casablanca, apprend-on dans un communiqué rendu public par la préfecture de police.

À ce propos, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a pris la décision de muter Abdelmajid Keddouri qui occupait le poste de commissaire central au district El Fida-Mers Sultan au même poste au district Aïn Chok pour remplacer le commissaire Abdelmoumen Maouni. Ce dernier a été nommé commissaire central au district de Mohammedia à la place d’Abdellatif Haddaoui qui a été nommé commissaire central au district de Moulay Rachid.

De ce dernier district, la DGSN a décidé de muter Mohamed Ben Dani vers le même poste au district de la sûreté de Ben Msik que le commissaire Ali El Fath a quitté pour occuper le même poste au district de la sûreté de Hay Hassani à la place de Rachid Khadraouil. Ce dernier a été affecté au même poste au district de la sûreté de Sidi Bernoussi-Zenata à la place de Hadj Bechtaoui qui a été muté au poste de commissaire central du district de la sûreté d’El Fida-Mers Sultan. Ce mouvement a eu lieu, a précisé la même source, dans le cadre de la bonne gestion des ressources humaines permettant de donner un nouveau souffle à la police nationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *