Port Tanger-Med : mise en échec d’une tentative de trafic de 6.000 psychotropes

Port Tanger-Med : mise en échec d’une tentative de trafic de 6.000 psychotropes

Les éléments de la sûreté nationale du port de Tanger Med ont mis en échec, vendredi matin, une tentative de trafic de 6.000 psychotropes et interpellé un individu pour liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans le trafic de drogues et de psychotropes.

Le suspect (50 ans) a été interpellé juste après son arrivée à bord d’un bateau dans le cadre d’un voyage maritime en provenance d’un port espagnol, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.  Les perquisitions menées à l’intérieur du remorque du camion conduit par le mis en cause ont abouti à la saisie de 6.000 psychotropes de type « Rivotril », Le suspect a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer les ramifications locales et internationales de cette activité criminelle.  Cette opération sécuritaire intervient dans le cadre des efforts intenses déployés par les services de la DGSN pour lutter contre le trafic international des stupéfiants et des psychotropes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *