Actualité

Prada ferme son magasin au Maroc

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, dit l’adage. Plusieurs enseignes prestigieuses et mondialement connues de prêt-à-porter se bousculent au portillon du Morocco Mall et plus précisément pour planter leur drapeau dans la zone luxe auprès des plus grandes signatures comme Fendi, Gucci, Dior, Louis Vuitton, Zegna.

C’est que, depuis quelques jours, le management du mall a ouvert des discussions avec les représentants de ces marques après la défection de l’enseigne Prada. Cette dernière, visiblement, s’apprête à fermer son magasin et à plier bagage.

En fait, selon des sources bien informées, Prada connaît de graves problèmes à l’échelle mondiale et dont la presse européenne en avait déjà fait échos. Déjà, en mars dernier, Prada avait décidé, malgré la perte de plus des trois quarts du capital social, de ne pas dissoudre sa filiale marocaine.

L’associé unique, le groupe italien de luxe Prada SpA, avait donc procédé au renflouement de sa filiale marocaine en y injectant de nouveau 27 millions de DH, portant ainsi son capital à 95 millions de DH à l’issue d’une troisième recapitalisation en moins de trois ans d’existence. Mais à présent, il semble que la marque au Maroc n’a pas pu rester longtemps à l’abri des déboires de la maison-mère. En Chine, comme dans plusieurs pays du monde, Prada a déjà mis la clé sous le paillasson en fermant plusieurs de ses représentations et en diminuant ses charges.

Articles similaires

ActualitéUne

SM le Roi offre un déjeuner en l’honneur du Président du gouvernement espagnol

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a offert, mercredi à Rabat, un...

ActualitéUne

A son arrivée à l’aéroport Rabat-Salé : Pedro Sanchez accueilli par le chef de gouvernement 

Le Président du gouvernement espagnol, M. Pedro Sanchez, est arrivé, mercredi 21...

ActualitéUne

Emploi : Priorité gouvernementale absolue

Le chef de gouvernement annonce la mobilisation au cours de la prochaine...

Actualité

Coupe du monde / Infrastructures et grands projets : Fouzi Lekjaa s’entretient avec une délégation britannique

Les relations entre le Maroc et le Royaume-Uni ont pris un nouveau...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux