Prise en charge des mineurs non accompagnés : Le Maroc et la France signent une déclaration d’intention

Prise en charge des mineurs non accompagnés : Le Maroc et la France signent une déclaration d’intention

Le Maroc et la France ont signé, lundi à Rabat, une déclaration d’intention dans le domaine de la justice relative à la prise en charge des mineurs non accompagnés (MNA).


Paraphée par le ministre de la justice, Mohamed Benabdelkader et son homologue français, Eric Dupond-Moretti, Garde des Sceaux, en visite dans le Royaume, cette déclaration d’intention porte sur la diffusion d’un schéma de procédures qui détaille le processus de gestion de la situation des MNA, permettant ainsi aux magistrats de la jeunesse français de disposer d’informations indispensables pour prendre les mesures les plus adaptées à l’intérêt de l’enfant.
Elle permettra également de fluidifier davantage l’échange d’informations et contribuera à mettre en place des outils concrets à même de résoudre une problématique commune aux deux pays, a affirmé M. Dupond-Moretti.

Dans ce sens, le Garde des Sceaux a affirmé que la protection des mineurs est une priorité aussi bien pour le Maroc que pour la France, remerciant, à cet égard, les autorités marocaines «pour l’aide précieuse qu’elles nous ont apportée, notamment pour l’identification des mineurs isolés, car sans identification, aucune action judiciaire n’est possible».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *