Quelques détails sur les quartiers mis en quarantaine à Tanger

Quelques détails sur les quartiers mis en quarantaine à Tanger

Quelques zones de Tanger repassent au mode confinement. Le ministère de l’Intérieur confirme dans un communiqué rendu public dimanche soir la mise en quarantaine de certains quartiers de la ville du détroit. D’après nos sources, la décision a été prise suite à l’apparition de plusieurs foyers de contaminations à la Covid-19 notamment dans la zone industrielle de Mghougha et la zone franche de Gzenaya, poussant ainsi les autorités à durcir les restrictions de précaution et les mesures préventives et de fermer les entrées des zones cibles dans la ville, telles que Mesnana, Mghougha et Jirari à partir de ce dimanche 12 juillet 2020 à minuit.

A cet effet, le ministère de l’Intérieur a décidé de renforcer le contrôle pour que les personnes se trouvant dans ces zones ne quittent leurs domiciles qu’en cas de nécessité extrême tout en observant les précautions nécessaires: distanciation physique, mesures d’hygiène, port obligatoire des masques et téléchargement de l’application « wiqaytna ». Il a été décidé également d’exiger une autorisation de déplacement exceptionnel émise par les agents d’autorité et de fermer les hammams, les salles et les stades sportifs.Il a été décidé aussi de fermer les marchés, les centres, les centres commerciaux, les cafés et les espaces publics (parcs, jardins, lieux publics…) à 20H00.

Le ministère annonce également que l’obligation de disposer d’une autorisation exceptionnelle émise par les autorités locales sera maintenue pour se déplacer en dehors de la ville de Tanger, ainsi que toutes les autres restrictions décidées à travers l’état d’urgence sanitaire (interdiction des rassemblements, des réunions, des fêtes de mariage et des obsèques …).

L’allègement de ces mesures dépend du développement de la situation épidémiologique dans la ville, de la réalisation de résultats concrets pour circonscrire la pandémie et de la baisse du nombre des personnes infectées, ce qui permettra de freiner la propagation de cette épidémie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *