Sahara : Large soutien au Maroc à l’ONU

Sahara : Large soutien au Maroc à l’ONU

En marge de la réunion du Comité des 24 des Nations Unies

Le Maroc conforté dans ses positions à l’ONU. A l’occasion de la réunion du Comité des 24 des Nations Unies (C24), plusieurs pays frères, amis et partenaires ont réaffirmé leur soutien à la cause marocaine. C’est le cas du Royaume de Bahreïn qui a réitéré, son soutien à l’intégrité territoriale et à la souveraineté du Maroc sur son Sahara, tout en saluant les «efforts sérieux et crédibles» du Royaume visant à parvenir à une solution politique à la question du Sahara marocain sur la base de l’initiative d’autonomie, qui représente «la solution juste et durable».

«Partant de sa position constante de soutien au Maroc, le Royaume de Bahreïn a inauguré en décembre dernier un consulat général dans la ville de Laâyoune au Sahara marocain», a déclaré le représentant du Bahreïn. Même son de cloche chez les Emirats Arabes Unis qui ont à leur tour, réaffirmé leur «plein soutien» à la souveraineté du Maroc sur son Sahara, ainsi qu’à «l’ensemble des mesures que le Royaume entreprend pour défendre son intégrité territoriale et protéger ses citoyens». Les Emirats «soutiennent l’initiative d’autonomie dans le cadre de la souveraineté du Maroc et de son intégrité territoriale, comme solution conforme au droit international, à la Charte de l’ONU et aux résolutions de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité», a souligné, lundi à New York, le représentant émirati à cette réunion.

De son côté, la Dominique a affirmé que grâce aux efforts du Maroc en matière d’investissements économiques et de développement des infrastructures, le Sahara s’est transformé en «région prospère» tandis que Antigua-et-Barbuda a exprimé son soutien à une solution politique de compromis à la question du Sahara marocain dans le cadre du processus politique sous les auspices exclusifs des Nations Unies.

Enfin, la Côte d’Ivoire a affirmé lundi que l’initiative marocaine d’autonomie, en tant que solution à la question du Sahara, est conforme au droit international, aux résolutions du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale des Nations Unies. «La Côte d’Ivoire salue les efforts du Maroc, notamment son initiative d’autonomie au Sahara visant à parvenir à une solution politique négociée et mutuellement acceptable, basée sur le réalisme, telle que recommandée par les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité», a souligné, devant le Comité des 24, l’ambassadeur représentant permanent adjoint de la Côte d’Ivoire à l’ONU, Ibrahima Touré.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *