Sahara marocain : Le Costa Rica soutient pleinement la proposition marocaine d’autonomie

Sahara marocain  : Le Costa Rica soutient pleinement  la proposition marocaine d’autonomie

Le Costa Rica apporte son soutien total à la proposition marocaine d’autonomie en vue d’une  «solution définitive et pacifique» au différend autour du Sahara marocain.

Une position partagée par Carlos Ricardo Benavides, président de l’Assemblée législative du Costa Rica, et ce lors d’une séance plénière hebdomadaire de l’institution parlementaire costaricienne à laquelle a pris part Tarik Louajri, ambassadeur du Royaume au Costa Rica, ainsi qu’une délégation parlementaire marocaine composée de Benchamach, président de la Chambre des conseillers, Abdelkader Salama, vice-président de la Chambre des conseillers et Ahmed Lakhrif, secrétaire de la Chambre et son représentant auprès du Parlement d’Amérique centrale (Parlacen).

Une présence qui, selon la partie costaricienne, confirme l’intérêt porté par le Royaume à la consolidation des liens bilatéraux. «Comme je l’ai affirmé devant la réunion du Forum des présidents des Parlements d’Amérique centrale et des Caraïbes, nous appuyons pleinement la proposition marocaine d’autonomie visant à trouver une solution définitive et pacifique au différend autour du Sahara marocain», déclare dans ce sens Carlos Ricardo Benavides.

Et de poursuivre que «le Maroc constitue la principale porte d’entrée du Costa Rica vers l’Afrique et le monde arabe». Carlos Ricardo Benavides a relevé à cet égard «le leadership du Royaume dans le domaine de la coopération Sud-Sud, qui bénéficie du soutien personnel du Souverain». Le président de l’Assemblée législative du Costa Rica a, en outre, salué la tenue, début novembre au Parlement marocain, de la réunion des présidents des forums régionaux et continentaux d’Afrique, d’Amérique latine et des Caraïbes. Un rendez-vous qui a été couronné par la signature de la déclaration constitutive du Forum parlementaire afro-latino-américain, un réseau interrégional indépendant des Parlements nationaux des deux régions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *