ActualitéUne

SM le Roi : «Nous continuerons à œuvrer pour mettre fin à la politique d’octroi de rentes»

© D.R

Le discours royal a insisté sur les référentiels immuables qui constituent le fondement de la position marocaine

Le discours royal prononcé à l’occasion du 43ème anniversaire de la Marche Verte a de nouveau réitéré la ferme position du Maroc concernant le dossier du Sahara. «Cette clarté dont nous nous prévalons est illustrée par les principes et les référentiels immuables qui constituent le fondement de la position marocaine, ceux que Nous avons définis dans le Discours que Nous avons prononcé à l’occasion du quarante-deuxième anniversaire de la Marche Verte. Ce sont ces mêmes fondamentaux qui ont constamment guidé notre action jusqu’à présent», a expliqué le Souverain.

Et de poursuivre: «Cette clarté dont nous nous prévalons se manifeste aussi par la fermeté et la rigueur extrêmes dont nous faisons preuve face à tout abus, de quelque source qu’il procède, qui pourrait porter atteinte aux droits légitimes du Maroc ou dévoyer le processus de règlement, des termes de référence fixés. Quant à l’ambition qui nous anime en la matière, elle se trouve reflétée dans la collaboration sincère du Maroc avec Monsieur le Secrétaire général des Nations Unies, ainsi que dans le soutien apporté aux efforts de son Envoyé personnel pour poser les jalons d’un processus politique sérieux et crédible». Le discours royal a en outre expliqué que «le Maroc est fermement persuadé de la nécessité que, par leurs efforts inlassables pour asseoir solidement la nouvelle dynamique, les Nations Unies tirent parti des leçons et des expériences du passé et évitent notamment les blocages et les insuffisances qui ont entaché le «Processus de Manhasset»».

Sa Majesté le Roi a également consacré une partie du discours à la situation au niveau des provinces du Sud. «Au niveau domestique, nous continuerons à œuvrer pour mettre fin à la politique d’octroi de rentes et de privilèges, pour refuser toute forme d’extorsion prenant prétexte de l’intégrité territoriale du Royaume et pour rejeter son instrumentalisation», a dit Sa Majesté le Roi ajoutant que «nous ne ménageons aucun effort pour assurer le développement de nos provinces du Sud, dans le cadre du nouveau modèle de développement. Car nous voulons que le Sahara marocain renoue avec sa vocation séculaire : être le trait d’union précurseur entre le Maroc et sa profondeur africaine, géographique et historique».

Articles similaires

ActualitéCouvertureUne

Contentieux étatiques : Rabat-Salé-Kenitra et Casablanca-Settat arrivent en tête

Justice. L’année 2022 a enregistré une augmentation importante du nombre des affaires...

ActualitéUne

Aïd Al Adha: Agadir déploie son dispositif de propreté

Depuis le premier jour de l’Aïd, les acteurs du secteur de la...

ActualitéUne

Le Maroc préside à Genève la 56e session du Conseil des Droits de l’Homme

Le président du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies (CDH),...

ActualitéUne

Opération « Marhaba 2024 » : Grande-Marlaska salue « l’excellente coordination » entre le Maroc et l’Espagne

Le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a souligné, lundi, « l’excellente coordination »...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux