Soulèvement du 16 août 1953 à Oujda : Une grande épopée sur le chemin de l’indépendance

Soulèvement du 16 août 1953 à Oujda : Une grande épopée sur le chemin de l’indépendance

Le peuple marocain célèbre, lundi, le 68ème anniversaire du soulèvement patriotique du 16 août 1953 à Oujda, une date qui restera à jamais gravée en lettres d’or dans les annales de la lutte du Trône et du peuple pour le recouvrement de l’indépendance et la défense de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale.

Cet évènement historique, qui a été suivi le 17 août 1953 d’un autre soulèvement à Tafoughalt, illustre le rôle de premier plan de feu SM Mohammed V, qui menait, à l’unisson avec son peuple, la lutte pour l’indépendance et refusait de se soumettre à la volonté de l’occupant. Ce soulèvement, qui représente la première étincelle de la Révolution du Roi et du Peuple, constitue également une page rayonnante de l’histoire contemporaine du Royaume, reflétant la grandeur du peuple marocain et sa soif pour la liberté, et illustrant l’héroïsme et les sacrifices des habitants de l’Oriental et leur mobilisation derrière le Trône alaouite pour la défense de la souveraineté nationale.

Le soulèvement du 16 août 1953, qui a été mené par des nationalistes de l’Oriental, a permis à cette région d’entrer dans l’histoire par la grande porte grâce à l’héroïsme et aux sacrifices consentis par les habitants pour la défense de la souveraineté nationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *