Souss-Massa : AgroTech sensibilise aux déchets plastiques agricoles

Souss-Massa : AgroTech sensibilise aux déchets plastiques agricoles

Collecteurs, recycleurs, agriculteurs ainsi que le grand public sont concernés

L’Association AgroTechnologies du Souss-Massa (AgroTech SM) s’apprête à lancer une campagne de communication et de promotion du projet «Valorisation des déchets plastiques agricoles dans la région Souss-Massa». Et ce pour contribuer à la structuration de la filière, à la protection de l’homme et de l’environnement et au renforcement de l’économie circulaire.
Pour un plus grand impact des actions mises en œuvre dans le cadre du projet de valorisation des déchets plastiques agricoles dans le Souss-Massa, l’AgroTech et ses partenaires lanceront une campagne de communication, de sensibilisation et de promotion de la filière.

Cette initiative s’adresse aux collecteurs, recycleurs, agriculteurs ainsi qu’au grand public pour qu’ils puissent prendre conscience de l’intérêt social, environnemental et économique de la filière de recyclage des déchets plastiques agricoles, et qui se traduira par une structuration et un développement du secteur.
Il va sans dire que la récupération et le recyclage des déchets plastiques font l’objet d’une activité para-agricole intense, notamment dans la région Souss-Massa. De la fabrication du plastique neuf jusqu’à la valorisation du plastique usé, en passant par l’importation, la distribution, la valorisation et l’exportation, la filière connaît l’intervention d’un grand nombre d’opérateurs, à savoir : les agriculteurs, les collecteurs, les collecteurs-recycleurs, les recycleurs formels, les recycleurs informels, les grossistes, les usagers des plastiques usées, les industriels et les importateurs.
D’après l’étude réalisée en 2020 par l’Association AgroTech SM et financée par le Conseil régional du Souss-Massa, le secteur agricole de la région a généré une quantité de l’ordre de 40.326 tonnes de déchets plastiques agricoles (DPA) en 2013/2014, issus des cultures sous abris-serres. En raison de l’extension continue de ces cultures, le gisement annuel des DPA a été évalué en 2018/2019 à environ 55.000 tonnes, soit une augmentation d’environ 37,7% par rapport à l’année 2013/2014.

Dans ce contexte, une convention de partenariat a été signée entre le ministère de l’énergie, des mines et de l’environnement (MEME) -Département de l’Environnement- et l’AgroTech, appuyée par la wilaya de la région Souss-Massa, le Conseil régional Souss-Massa et la Direction régionale de l’agriculture du Souss-Massa. Cette convention vise à poursuivre la structuration de la filière et le renforcement des capacités des acteurs et à étudier les scénarios possibles pour la création d’une plateforme de valorisation collective des DPA dans la région.

Notons que le projet de valorisation des déchets plastiques agricoles dans le Souss-Massa s’étale sur une durée de 3 ans et intervient dans quatre principales zones : la province de Chtouka-Ait Baha, la province de Taroudant, la préfecture d’Inezgane-Aït Melloul et la préfecture Agadir Ida-OuTanane.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *