Tarifs de stationnement : La Commune recadre les gardiens de voitures

Tarifs de stationnement : La Commune recadre les gardiens de voitures

Les Casablancais appelés à signaler tout dépassement de leur part

La Commune de Casablanca revient sur la question des tarifs de stationnement et de gardiennage. Mohamed Bourrahim, vice-président du Conseil de la ville en charge de la mobilité et du transport, à travers une communication vidéo apporte des précisions sur les tarifs de stationnement à Casablanca. Ce dernier explique «qu’il existe deux types de stationnement de véhicules à Casablanca, le premier étant les lieux gérés par la Société de développement local Casablanca Développement avec les horodateurs, à Roches Noires, Sidi Belyout, Anfa et Maârif, au tarif de 2 DH/heure».

Le deuxième type de stationnement est prévu par la commune. Il s’agit en fait des endroits loués par la commune dans le reste des arrondissements. «Le tarif, par arrêté fiscal municipal, est fixé à 3 DH pour les véhicules de tourisme, 5 DH pour les camions et 2 DH pour les bicycles, motorisés ou non. Ces tarifs sont valables pour n’importe quelle période de stationnement. Ces tarifs peuvent augmenter la nuit», explique t-il .
Autrement dit, ces tarifs sont valables quelle que soit la durée de stationnement. Cela dit, ces tarifs passent normalement au double le soir. L’élu précise que ces tarifs sont placardés sur des affiches pour information du public.

M. Bourahim met en garde contre les dépassements de certains gardiens de parking demandant aux Casablancais de signaler tout dépassement de prix fixé par la commune de Casablanca.
Concernant les questions récurrentes des Casablancais sur le cas de la corniche en période estivale où les gardiens ont tendance à abuser sur les prix, M. Bourrahim renvoie à l’arrête municipal qui n établit pas de distinction entre les communes et les zones de Casablanca. Rappelons que certains gardiens de voitures exigent parfois jusqu’à 20 dirhams pour le stationnement de nuit.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *