Actualité

Un autre siège pour le parti de la lampe à Marrakech

© D.R

Ahmed El Motassadeq retrouve son siège au Parlement. Le candidat du Parti de la justice et du développement (PJD) a, en effet, été élu membre de la Chambre des représentants pour la circonscription de Gueliz-Annakhil au titre des élections législatives partielles. Ce dernier avait été déchu quelques mois auparavant de son mandat de députation par le Conseil constitutionnel pour avoir utilisé des symboles religieux dans sa campagne électorale dans les élections législatives du 25 novembre 2011. El Motassadeq a été annoncé à l’issue de l’opération de dépouillement des bulletins de vote effectuée par la commission compétente relevant de la préfecture de Marrakech, sous la supervision du président du tribunal de première instance de la ville. Il a obtenu 10.452 votes dans sa circonscription qui compte quelque 149 mille électeurs, dont plus de 69 mille femmes. Cinq formations politiques étaient en lice pour un seul siège à Marrakech. Il s’agit du PJD, du PAM, l’USFP, le Front des forces démocratiques (FFD) et le Parti de la réforme et du développement (PRD).

Articles similaires

ActualitéUne

La RAM et la CDG s’allient pour un écosystème TravelTech marocain

Royal Air Maroc (RAM) et la Caisse de dépôt et de gestion...

ActualitéEn images

SMAP Immo Paris : Une 19ème édition exceptionnelle et réussie

La 19ème édition du SMAP Immo tient toutes ses promesses. Plus de...

ActualitéUne

Elément essentiel de l’identité culturelle du Maroc : Le Trophée Hassan II de «Tbourida», du 27 mai au 2 juin à Rabat

L’intérêt pour les sports équestres traditionnels s’est accru ces dernières années à...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux