Un député français appelle son pays à ouvrir une représentation diplomatique au Sahara

Un député français appelle son pays à ouvrir une représentation diplomatique au Sahara

Alain David, député de la 4ème circonscription de la Gironde (Sud-Ouest de la France), a appelé son pays à adhérer à la dynamique actuelle autour de la question du Sahara et ouvrir une représentation diplomatique dans cette région du sud du Maroc.

«La France doit suivre les pays qui se sont d’ores et déjà engagés par une représentation diplomatique. Il faut que la France, qui est un grand pays ami du Maroc, soit présente et puisse avoir une représentation forte dans cette partie», a déclaré le député français qui a pris part à une conférence virtuelle sur «la question du Sahara marocain», organisée conjointement par l’Association des étudiants marocains de Bordeaux (EMB) et le consulat général du Royaume dans cette même ville. Cette conférence, organisée autour de deux principales thématiques: «Enjeux et perspectives de la reconnaissance américaine de la souveraineté marocaine sur ses territoires du sud» et «Le rôle de la France et de l’Union européenne dans la résolution du conflit du Sahara marocain», a été l’occasion pour échanger avec le député de la 4ème circonscription de la Gironde et avec Me Hubert Seillan, avocat au barreau de Paris et président de la Fondation France Maroc paix et développement, autour des récents développements de la question du Sahara.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *