970x250

Urgences nucléaires : Le Maroc et les États-Unis cosignent une déclaration commune à Vienne

Urgences nucléaires : Le Maroc et  les États-Unis cosignent une déclaration commune à Vienne

Le Maroc et les États-Unis ont cosigné, à Vienne, une déclaration commune sur le renforcement de la coopération en matière de préparation et de réponse aux urgences radiologiques et nucléaires.

Cette déclaration, signée en marge des travaux de la 66ème Conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), qui se tient à Vienne jusqu’au 30 septembre, s’inscrit dans le cadre du partenariat de longue date entre le Maroc et les États-Unis en matière de préparation et de réponse aux urgences radiologiques et nucléaires.

Paraphé par l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc à Vienne, Azzeddine Farhane, et la sous-secrétaire d’État américaine pour la sécurité nucléaire du département de l’énergie, Jil Hruby, le texte porte sur la reconnaissance des États-Unis de la contribution substantielle du Maroc, en tant que président du Groupe de travail «Response and Mitigation» de l’Initiative globale de lutte contre le terrorisme nucléaire et coordonnateur du groupe «GICNT Implementation and Assessment» de 2019 à 2021.

Elle affirme la disposition des départements de l’énergie des États-Unis à renforcer davantage la coopération avec les départements marocains compétents pour relever les défis en relation avec la préparation et les réponses des urgences radiologiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *