970x250

USFP : Les socialistes préparent la rentrée

Le bureau politique de l’USFP (Union socialiste des forces populaires) s’est réuni récemment pour mettre au point plusieurs aspects organisationnels en préparation de la prochaine rentrée politique.
L’une des premières décisions de la réunion du mardi 2 août (la deuxième du genre depuis le 7ème congrès), est la demande faite à Mohamed Seddiki de continuer sa mission au poste de directeur de la publication du quotidien « Al Ittihad Al Ichtiraki ». Selon un communiqué de l’USFP, l’avocat socialiste restera à ce poste en attendant que soit finalisée et adoptée une nouvelle stratégie pour la communication et la presse du parti d’Elyazghi.
Lors de cette même réunion, les membres du bureau politique de l’USFP se sont mis d’accord sur la configuration des groupes de travail s’intéressant à divers aspects autant nationaux qu’organisationnels, propres à l’USFP. Selon une source socialiste, la nouveauté de cette configuration, qualifiée de plus adaptée, est de rompre avec les anciennes méthodes de travail au sein des commissions.
 Il s’agira désormais de groupes de travail composés de quatre, trois, voire de deux membres chargés d’un dossier précis. Ces derniers, une fois terminé leur travail, en présentent le résultat au bureau politique à qui revient le droit de valider, ou non, telle ou telle autre décision. Il s’agit-là, ajoute notre source, de la concrétisation de cette direction collégiale voulue et souhaitée par les socialistes pour éviter les erreurs du passé. En fait, le travail et les membres de plusieurs commissions thématiques avaient auparavant suscité des polémiques, mais aussi des bras de fer, entre les socialistes. Les groupes de travail, au niveau du bureau politique, sont ouverts à tous les membres, à condition de ne pas faire partie de plus d’un groupe sauf pour le premier secrétaire et son second qui seront habilités à intervenir chaque fois que c’est jugé nécessaire. D’ailleurs, des comités et des groupes de travail seront aussi mis en place au sein du Conseil national, l’instance exécutive de l’USFP. Ce dernier a été convoqué pour une deuxième réunion lors de la première moitié du mois d’octobre prochain. C’est à cette instance de décision que reviendra de valider plusieurs projets d’amendement ainsi que maintes décisions portant sur l’organisation du parti. Les statuts et règlements de l’USFP feront partie des textes à amender, à en croire le communiqué du bureau politique qui ne donne pas plus de précisions sur ce point. Il y sera question, selon les déclarations d’une source USFP, de mesures organisationnelles consacrées aux régions. La première réunion du Conseil national de l’USFP, quelques jours après les travaux du 7ème congrès, a été consacrée à l’élection des 23 membres du bureau politique qui a, à son tour, confirmé Elyazghi dans son poste. Les socialistes, dans leur communiqué, promettent une participation active pour réussir les défis de l’INDH. La question aura d’ailleurs été au centre de toutes les réunions tenues tout au long du mois de juillet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *