Véhicules anciens : Une Fédération africaine voit le jour

Véhicules anciens : Une Fédération africaine voit le jour

La Fédération africaine des véhicules anciens (FAVA) a tenu, le 23 novembre dernier, son assemblée générale constitutive (AGC) sanctionnée par l’élection du bureau et l’adoption de ses statuts et de son règlement intérieur.

Cette AGC a également été marquée par la délibération sur les pouvoirs en vue des formalités de déclaration et de publication, indique un communiqué de la FAVA parvenu mardi à la MAP. Ainsi, il a été procédé, poursuit le communiqué, à la désignation du conseil d’administration de cette nouvelle fédération qui se compose de sept administrateurs élus par l’assemblée générale ordinaire, et qui sont : Abdellah Abdellaoui (Maroc), président, Hassen Mokadem (Tunisie), vice-président Maghreb, Amadou Fall (Sénégal), vice-président Afrique de l’Ouest, Mahmoud Ezzeldin (Egypte), vice-président Afrique de l’Est, Rafik Kamal Lahlou (Maroc), administrateur (technique-communication-RP), Massafoma Severin (Côte d’Ivoire), administrateur en programmation, et Youcef El Kihel (Algérie), administrateur en finances.

Le président peut exercer au maximum deux mandats de quatre ans, ajoute-t-on, relevant que tous les autres membres élus peuvent exercer un maximum de trois mandats, chacun d’une durée de quatre ans et qu’un président sortant peut être éligible à un autre poste électif après son deuxième mandat à la présidence.

« L’idée de création de cette Fédération africaine remonte à 2018 lors du Classicars Expo que nous avions organisé au Golf d’Anfa », explique le président de la FAVA à cette occasion, ajoutant que « notre Fédération a invité de nombreux amis et passionnés de l’automobile de plusieurs pays du continent, tous ont exprimé leur souhait de voir les Africains, défenseurs de ce patrimoine technique et culturel, mettre en commun nos forces et nos compétences et vivre ensemble notre passion ».

« Nous nous félicitons de voir ce souhait devenir aujourd’hui une réalité », s’est-il également réjoui.

La FAVA est la représentante de la communauté africaine des véhicules anciens. Elle se compose de membres nationaux, de membres de groupes régionaux, de membres d’honneur et de membres probatoires, note le communiqué, soulignant que tous les membres ont des droits et des devoirs vis-à-vis de la FAVA, tels que fixés dans les statuts et le règlement intérieur. Et de poursuivre que la fédération ou le club qui demande une adhésion doit avoir un intérêt sincère pour les véhicules.

Le communiqué note aussi que du fait même de leur admission au sein de la FAVA, les membres s’engagent à respecter, sans réserve, les statuts et le règlement intérieur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *