970x250

Vidéo- L’ANME plaide pour des médias nationaux «forts» et «performants»

Constituer des pôles médiatiques nationaux puissants et économiquement solides.

C’est la vision défendue par la présidence de l’Association nationale des médias et des éditeurs (ANME) qui a tenu son assemblée générale le 22 septembre 2022 à Casablanca en présence de ses membres. A cette occasion, il a été procédé lors de cette séance à l’adoption à la majorité des rapports moral et financier de l’Association.

S’exprimant lors de cette réunion, Driss Chahtane, président de l’ANME, a expliqué que le secteur traverse actuellement une période charnière nécessitant l’accompagnement des entreprises médias, notamment les petites structures. «Nous avons l’ambition de devenir des entreprises productives et capables d’investir», indique-t-il ajoutant qu’il est essentiel de renforcer les entreprises du secteur. L’ambition serait aussi, pour la nouvelle présidence, de positionner les médias nationaux à l’échelle continentale, voire internationale, afin de défendre les intérêts du pays.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.