ALM – Aujourd'hui le Maroc https://aujourdhui.ma Les articles du journal et toute l'actualité en continu Tue, 28 Sep 2021 15:52:40 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.8.1 Dossier Automobile du Mercredi 28 septembre 2021 https://aujourdhui.ma/especial/dossier-automobile-du-mercredi-28-septembre-2021 https://aujourdhui.ma/especial/dossier-automobile-du-mercredi-28-septembre-2021#respond Tue, 28 Sep 2021 15:52:40 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=387789

du Mercredi 28 septembre 2021]]>

]]>
https://aujourdhui.ma/especial/dossier-automobile-du-mercredi-28-septembre-2021/feed 0
Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 28 septembre 2021 à 16H00 https://aujourdhui.ma/societe/covid-19-maroc-la-situation-epidemiologique-au-28-septembre-2021-a-16h00 https://aujourdhui.ma/societe/covid-19-maroc-la-situation-epidemiologique-au-28-septembre-2021-a-16h00#respond Tue, 28 Sep 2021 15:24:19 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=387778

Entre hier à 16H00 et aujourd’hui à 16H00 1 192 nouveaux cas soit un cumul de 930 891 cas à ce jour. 1 558 guérisons soit un cumul de 902 778 à ce jour. 26 nouveaux décès donc un cumul de 14 225 à ce jour. Nombre de personnes vaccinées au 28 septembre 16H00 1ère ...]]>

Entre hier à 16H00 et aujourd’hui à 16H00

1 192 nouveaux cas soit un cumul de 930 891 cas à ce jour.
1 558 guérisons soit un cumul de 902 778 à ce jour.
26 nouveaux décès donc un cumul de 14 225 à ce jour.

Nombre de personnes vaccinées au 28 septembre 16H00

1ère dose :     22 309 639

2ème dose :  18 790 222

]]>
https://aujourdhui.ma/societe/covid-19-maroc-la-situation-epidemiologique-au-28-septembre-2021-a-16h00/feed 0
Décès de SAR la Princesse Lalla Malika, tante de SM le Roi Mohammed VI https://aujourdhui.ma/actualite/deces-de-sar-la-princesse-lalla-malika-tante-de-sm-le-roi-mohammed-vi https://aujourdhui.ma/actualite/deces-de-sar-la-princesse-lalla-malika-tante-de-sm-le-roi-mohammed-vi#respond Tue, 28 Sep 2021 14:29:06 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=387772

Le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie a annoncé le décès, mardi à Rabat, de SAR la Princesse Lalla Malika, fille de feu Sa Majesté le Roi Mohammed V, sœur de feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait leurs âmes, et tante de SM le Roi Mohammed ...]]>

Le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie a annoncé le décès, mardi à Rabat, de SAR la Princesse Lalla Malika, fille de feu Sa Majesté le Roi Mohammed V, sœur de feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait leurs âmes, et tante de SM le Roi Mohammed VI.

«Le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie a annoncé, avec une grande émotion et une profonde affliction, le décès de la regrettée Son Altesse Royale la Princesse Lalla Malika, fille de feu Sa Majesté le Roi Mohammed V, sœur de feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait leurs âmes, et tante de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’Assiste, qui a répondu à l’appel de Dieu, ce mardi 20 Safar Al Kheir 1443 de l’Hégire, correspondant au 28 septembre 2021 à Rabat», indique le ministère dans un communiqué, implorant le Tout-Puissant d’accueillir la Défunte en Son vaste paradis, parmi les fidèles vertueux.

En cette douloureuse circonstance, le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie et l’ensemble du peuple marocain présentent leurs vives condoléances et leurs sincères sentiments de compassion à SM le Roi Mohammed VI, et à tous les membres de l’Illustre Famille Royale pour cette perte cruelle, la volonté divine étant imparable, implorant le Très-Haut d’accueillir la défunte en Sa sainte miséricorde et Son vaste paradis. Vu les mesures préventives en vigueur à cause de l’évolution de la situation sanitaire, SM le Roi, que Dieu Le glorifie, a veillé à ce que les obsèques de la défunte se déroulent dans un cadre familial privé avec une présence très limitée, dans le respect total de ces mesures, précise la même source.

]]>
https://aujourdhui.ma/actualite/deces-de-sar-la-princesse-lalla-malika-tante-de-sm-le-roi-mohammed-vi/feed 0
Video / Covid-19: les cas positifs en baisse pour la septième semaine consécutive https://aujourdhui.ma/societe/video-covid-19-les-cas-positifs-en-baisse-pour-la-septieme-semaine-consecutive https://aujourdhui.ma/societe/video-covid-19-les-cas-positifs-en-baisse-pour-la-septieme-semaine-consecutive#respond Tue, 28 Sep 2021 14:16:59 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=387769

Les cas positifs de Covid-19 sont toujours en baisse pour la septième semaine consécutive dans toutes les régions du Royaume, a annoncé mardi le ministère de la Santé, affirmant que cette évolution épidémiologique est globalement valable pour tous les indicateurs. L’étude des indicateurs de suivi de la situation épidémiologique, du 14 au 27 septembre, montre ...]]>

Les cas positifs de Covid-19 sont toujours en baisse pour la septième semaine consécutive dans toutes les régions du Royaume, a annoncé mardi le ministère de la Santé, affirmant que cette évolution épidémiologique est globalement valable pour tous les indicateurs.

L’étude des indicateurs de suivi de la situation épidémiologique, du 14 au 27 septembre, montre que la tendance baissière se poursuit depuis sept semaines pour ce qui est des contaminations par la Covid-19, a déclaré le chef de la division des maladies transmissibles au ministère, Abdelkrim Meziane Bellefquih. Les cas positifs sont en effet passés de 15.000 cas hebdomadaires il y a 2 semaines à moins de 10.000 cas la semaine dernière, soit une baisse de 36%.

Le taux de reproduction du virus a baissé durant les deux dernières semaines, de même que le taux de positivité qui est passé de 12 à 8% durant la même période. La même tendance à la baisse a été observée au niveau du nombre de cas actifs, qui sont passés de 30.000 à moins de 17.000 cas lundi, soit une baisse de 43%.
Le nombre des cas critiques a pour sa part chuté de 35%, avec 1.148 cas lundi contre 1.764 il y a deux semaines. Le taux d’occupation des lits réservés aux cas critiques se situe à 21 % contre 33% le 14 septembre.

]]>
https://aujourdhui.ma/societe/video-covid-19-les-cas-positifs-en-baisse-pour-la-septieme-semaine-consecutive/feed 0
Alban Mabille : «Le Maroc a été identifié comme une priorité pour soutenir notre croissance» https://aujourdhui.ma/economie/alban-mabille-le-maroc-a-ete-identifie-comme-une-priorite-pour-soutenir-notre-croissance https://aujourdhui.ma/economie/alban-mabille-le-maroc-a-ete-identifie-comme-une-priorite-pour-soutenir-notre-croissance#respond Tue, 28 Sep 2021 13:00:14 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=387749

Entretien avec Alban Mabille de Poncheville, directeur du Développement de Radisson Hotel Group pour l’Afrique du Nord Le Radisson Hotel Group élargit son ancrage sur le plan continental. Le groupe hôtelier, présent dans 120 pays, réalise actuellement une expansion record en Afrique du Nord. L’objectif étant d’atteindre 50 hôtels dans la région d’ici 2025. Alban ...]]>

Entretien avec Alban Mabille de Poncheville, directeur du Développement de Radisson Hotel Group pour l’Afrique du Nord

Le Radisson Hotel Group élargit son ancrage sur le plan continental. Le groupe hôtelier, présent dans 120 pays, réalise actuellement une expansion record en Afrique du Nord. L’objectif étant d’atteindre 50 hôtels dans la région d’ici 2025. Alban Mabille de Poncheville nous parle de la stratégie du Groupe ainsi que ses ambitions de développement au Maroc.

ALM : Qu’est-ce qui a motivé vos choix de destination et votre politique d’expansion en Afrique, et au Maroc particulièrement ?
Alban Mabille : Le continent africain a toujours été au cœur de la stratégie de développement de Radisson Hotel Group. Avec une présence depuis plus de 20 ans nous avons aujourd’hui un portefeuille d’environ 100 hôtels, en opération et en développement avec la vision d’arriver à 150 hôtels en opération et en développement d’ici 2025. Si historiquement la présence du groupe était plus importante en Afrique subsaharienne, nous avons depuis maintenant 3 ans accentué notre focus sur l’Afrique du Nord, région qui comprend les pays du Maghreb ainsi que la Libye et l’Égypte. En tant que première destination touristique d’Afrique, alimentée par la croissance constante des segments affaires et loisirs, le Maroc a été identifié comme une priorité pour soutenir notre croissance et réaliser des synergies opérationnelles. Le pays se positionne également comme l’une des portes d’entrée du continent africain et joue un véritable rôle de lien avec l’Europe. Notre stratégie d’expansion s’appuie sur cette position forte dont bénéficie le Maroc.

Quelles sont vos ambitions pour le Maroc ?

Nous regardons de manière proactive à accroître notre présence dans chacune des villes clés que sont Casablanca, Marrakech, Rabat et Tanger. Ces villes jouent un rôle important dans le dynamisme marocain. Elles offrent ainsi l’avantage d’avoir une composante affaires et loisirs qui nous réassure dans les performances positives de ces marchés, et ce pour nos différentes marques et modèles d’exploitation, que ce soit les hôtels urbains ou les résidences hôtelières. Mais aussi, la diversification de l’offre touristique du pays ouvre de nouvelles opportunités pour les séjours urbains, les stations balnéaires et les séjours culturels. En plus des villes touristiques connues, nous voyons l’émergence de nouvelles destinations telles que Al Hoceima, Dakhla et Saïdia. Chacune de ces nouvelles destinations présente un fort potentiel pour compléter notre présence sur le marché marocain.

Que pense Radisson Hotel Group du développement de l’offre relative au tourisme interne et local ?

La récente pandémie liée à la Covid-19 aura permis de mettre en avant l’importance pour une destination de disposer d’une clientèle domestique forte, situation dont le Maroc jouit et qui a permis de maintenir une activité soutenue durant la saison estivale, notamment dans les stations balnéaires. Cette tendance a été d’autant plus accentuée par les Marocains qui voyagent habituellement à l’étranger et qui sont restés au Maroc, contribuant à soutenir les destinations locales tout en donnant l’avantage à ces personnes de découvrir ou redécouvrir le pays.

Quel rôle peut jouer le groupe dans ce sens, notamment dans la promotion des destinations où il est implanté ?

Radisson Hotel Group croit dans le développement de ces destinations et nous sommes fiers de participer à leur promotion. Notre récent partenariat avec Madaef, première société d’investissement touristique marocaine, s’est traduit par le développement de sept hôtels supplémentaires dans les principales destinations de loisir du pays. En lien direct avec ces récentes additions, nous nous attachons également à inclure les communautés locales afin de leur faire bénéficier directement de notre développement. Cela se traduit par l’emploi et la formation de ressources humaines au niveau local ou encore par la prise en compte et la préservation de l’environnement immédiat dans lequel nos hôtels sont installés. Le Maroc présente aussi un maillage de villes secondaires qui contribuent directement et indirectement au tissu économique du Royaume. Si l’offre hôtelière y est encore peu développée, nous sommes convaincus du potentiel à moyen terme, notamment au travers de produits adaptés à une hôtellerie milieu de gamme.

Est-ce que Radisson Hotel Group prévoit une expansion dans d’autres régions du continent africain, en considérant le Maroc comme étant un hub axial dans sa stratégie d’expansion ?

Dans le cadre de notre nouvelle stratégie de développement en Afrique, nous avons subdivisé nos régions à travers le continent en fonction des priorités et des potentiels. Dans la continuité de notre volonté d’équilibrer notre présence sur le continent, l’Afrique francophone et plus particulièrement l’Afrique de l’Ouest représente une région d’opportunités où le Maroc se positionne comme partenaire mais aussi apporteur de capitaux.

Compte tenu du contexte pandémique, quelles sont les grandes lignes de la stratégie du groupe pour assurer une reprise consistante de son activité ?

Les résultats de la pandémie ont montré deux tendances majeures : la résilience des résidences hôtelières dans l’ensemble du secteur et la croissance rapide du segment Loisirs et de la demande domestique. Nos récentes signatures répondent à ces tendances et préparent également notre avenir, un avenir qui se prépare en assurant une présence sur tous les segments, en capitalisant sur les priorités du marché et en bénéficiant de la reprise post-Covid. Les conversions ont été et resteront une priorité dans notre stratégie d’expansion, en particulier après la pandémie, car il y a moins de liquidités pour de nouveaux développements. Nous cherchons donc à nouer des partenariats plus larges avec des chaînes locales ou régionales. Nous avons également démontré une grande flexibilité face au climat d’investissement actuel. Nous sommes parvenus à non seulement fournir des solutions sur mesure pour chaque projet, mais également à rationaliser nos relations avec nos investisseurs, en évaluant les meilleurs timings en termes d’ouvertures, d’allocations budgétaires, de coût de développement et d’allocation des espaces. Pour répondre aux besoins des propriétaires d’hôtels indépendants, qui cherchent principalement à avoir de la visibilité auprès de leur cible et à conforter la confiance des consommateurs envers leur établissement, le groupe a lancé une nouvelle marque : Radisson Individuals. Cette marque est destinée aux hôtels individuels qui réussissent à obtenir des notes solides de service, profitent d’identités existantes et établies mais qui souhaitent rester indépendants ou prévoient une transition progressive vers l’une des marques phares du groupe. Cette initiative démontre une fois de plus la capacité de notre groupe à fournir des solutions qui, en plus de soutenir nos partenaires, reflètent également notre fort intérêt pour les conversions. Des conversions qui offrent à l’entité partenaire tous les avantages de notre réseau avec des prérequis limités.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/alban-mabille-le-maroc-a-ete-identifie-comme-une-priorite-pour-soutenir-notre-croissance/feed 0
Bank Al-Maghrib: La session du conseil reportée https://aujourdhui.ma/economie/bank-al-maghrib-la-session-du-conseil-reportee https://aujourdhui.ma/economie/bank-al-maghrib-la-session-du-conseil-reportee#respond Tue, 28 Sep 2021 11:29:50 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=387748

La session du Conseil de Bank Al-Maghrib, programmée aujourd’hui 28 septembre, ainsi que le point de presse de Monsieur le Wali, prévu le même jour, ont été reportés pour des considérations sanitaires. Ces deux évènements de tiendront le mercredi 13 octobre 2021.]]>

La session du Conseil de Bank Al-Maghrib, programmée aujourd’hui 28 septembre, ainsi que le point de presse de Monsieur le Wali, prévu le même jour, ont été reportés pour des considérations sanitaires.

Ces deux évènements de tiendront le mercredi 13 octobre 2021.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/bank-al-maghrib-la-session-du-conseil-reportee/feed 0
Business du halal et produits bio : L’Asmex à la conquête du marché canadien https://aujourdhui.ma/economie/business-du-halal-et-produits-bio-lasmex-a-la-conquete-du-marche-canadien https://aujourdhui.ma/economie/business-du-halal-et-produits-bio-lasmex-a-la-conquete-du-marche-canadien#respond Tue, 28 Sep 2021 11:00:41 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=387712

Les secteurs du halal et du bio constituent une niche certes, mais ce sont des secteurs en constant développement qui présentent d’importantes opportunités à saisir au niveau du marché mondial. Le Maroc met en exergue les opportunités que représente le business du halal et les produits bio «made in Morocco» au forum des affaires «Canada-monde ...]]>

Les secteurs du halal et du bio constituent une niche certes, mais ce sont des secteurs en constant développement qui présentent d’importantes opportunités à saisir au niveau du marché mondial.

Le Maroc met en exergue les opportunités que représente le business du halal et les produits bio «made in Morocco» au forum des affaires «Canada-monde arabe». Représentée par Adnane Gueddari, l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX) a pris part à cet événement tenu récemment en mode virtuel.

Le président du Groupe «Halal et Bio Export» au sein de l’Asmex a dans ce sens étalé la vision de l’association en termes de promotion des produits halal et bio, invitant les milieux d’affaires et d’investissements canadiens à saisir les opportunités prometteuses offertes par ce secteur. M. Gueddari a également appelé à initier des actions communes et ciblées pour la promotion des produits marocains labellisés halal et bio sur le marché canadien. «Au niveau de l’Asmex, nous plaçons le développement du business halal et du bio parmi nos orientations stratégiques. Nous lui avons dédié, au sein même de notre institution, un Club Halal et Bio Export», rappelle-t-il. Et de préciser que «nous avons également créé un Club Maroc – Canada et cela est de nature à conforter l’élan déjà entrepris en matière de commerce et de développement des opportunités d’affaires avec le Canada et de réfléchir ensemble à des actions ciblées pour la promotion des produits marocains labellisés halal et bio sur le marché canadien».

En effet, l’Asmex a depuis plusieurs années placé ces deux créneaux au cœur de sa stratégie. Cet organe a consacré plusieurs actions de sensibilisation et d’accompagnement des exportateurs. «Les secteurs du halal et du bio constituent une niche certes, mais ce sont des secteurs en constant développement qui présentent d’importantes opportunités à saisir au niveau du marché mondial. Rappelons que l’introduction des produits biologiques permet, également, de répondre aux objectifs du développement durable fixés par la Communauté internationale à l’horizon 2030», apprend-on dans ce sens. Au Maroc, le business du halal a connu un grand essor. Plusieurs secteurs, dont l’habillement, le cosmétique, les finances et le tourisme, ont choisi cette orientation en vue de s’aligner aux stratégies d’exportations de plusieurs pays. Pour sa part, l’agriculture biologique poursuit son développement au niveau national. Elle s’érige en tant que secteur émergent en plein essor attirant davantage de consommateurs et d’investisseurs.

Notons que la majorité des produits agricoles biologiques du Maroc est destinée essentiellement au marché européen. Ces exportations sont représentées essentiellement par les fruits, les légumes frais (primeurs et agrumes) et les produits transformés, notamment le jus d’orange congelé, l’huile d’argane alimentaire et cosmétique, les conserves d’haricots verts, les produits des plantes aromatiques et médicinales, les fraises surgelées et les câpres en saumure.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/business-du-halal-et-produits-bio-lasmex-a-la-conquete-du-marche-canadien/feed 0
Activités industrielles et de construction : Des anticipations positives pour le 3ème trimestre https://aujourdhui.ma/economie/activites-industrielles-et-de-construction-des-anticipations-positives-pour-le-3eme-trimestre https://aujourdhui.ma/economie/activites-industrielles-et-de-construction-des-anticipations-positives-pour-le-3eme-trimestre#respond Tue, 28 Sep 2021 10:33:51 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=387760

La production de l’industrie manufacturière devrait connaître une augmentation au troisième trimestre de l’année en cours, poursuivant ainsi la trajectoire empruntée un trimestre auparavant. Une anticipation faite par les chefs d’entreprises ayant participé à l’enquête trimestrielle de conjoncture du Haut-Commissariat au Plan (HCP). Cette hausse attendue serait attribuable à un redressement de l’activité de «Fabrication ...]]>

La production de l’industrie manufacturière devrait connaître une augmentation au troisième trimestre de l’année en cours, poursuivant ainsi la trajectoire empruntée un trimestre auparavant.

Une anticipation faite par les chefs d’entreprises ayant participé à l’enquête trimestrielle de conjoncture du Haut-Commissariat au Plan (HCP). Cette hausse attendue serait attribuable à un redressement de l’activité de «Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques» et de la «métallurgie» au moment où les activités de l’industrie chimique et de la fabrication d’équipements électriques diminueraient. Les prévisions relatives à l’emploi portent sur une stabilité des effectifs dans ce secteur.

Il est indiqué que le taux d’utilisation des capacités de production (TUC) dans l’industrie manufacturière se serait établi à 77% au deuxième trimestre de l’année. Les carnets de commandes du secteur sont jugés d’un niveau normal par les chefs d’entreprises au moment où l’emploi aurait connu une stabilité.
Pour ce qui est de l’industrie extractive, les entreprises qui y opèrent prévoient une stabilité de leur production. «Cette évolution serait imputable principalement à une stagnation de la production des phosphates», apprend-on du HCP. Et de préciser qu’ «au niveau des effectifs employés, les patrons de ce secteur prévoient une diminution».
Se référant à l’enquête du HCP, la production de l’industrie extractive aurait affiché une stabilité au deuxième trimestre. Le taux d’utilisation des capacités dans ce secteur a atteint au deuxième quart de l’année un taux de l’ordre de 72%. Le carnet de commandes se serait situé pour sa part à un niveau normal. L’emploi aurait connu pour sa part une baisse dans cette branche au deuxième trimestre. Les attentes relatives à la production énergétique ressortent également positives.

Au troisième trimestre, cette production devrait connaître une augmentation attribuable à une hausse de «la production et distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et d’air conditionné». En revanche, l’emploi dans cette branche connaîtrait une diminution au troisième quart de l’année. Les entreprises de l’industrie environnementale anticipent, pour leur part, une augmentation de la production, notamment dans les activités du «captage, traitement et distribution d’eau» ainsi qu’une stabilité des effectifs employés. Notons que les emplois dans l’industrie environnementale auraient connu durant le deuxième trimestre de l’année une augmentation. Le carnet de commandes de ce secteur se serait pour sa part établi à un niveau normal. L’enquête du Haut-Commissariat au Plan s’intéresse également au secteur de la construction.

L’activité dans le secteur de la construction aurait connu une diminution. Une évolution due principalement à la baisse d’activité dans les branches des «travaux de construction spécialisés» et du «Génie civil». A cet effet, les carnets de commandes dans la construction se seraient situés à un niveau inférieur à la normale tandis que l’emploi aurait connu une baisse. Ainsi, le taux d’utilisation des capacité (TUC) dans le secteur de la construction se serait établi à 69%. En termes de perspectives, les anticipations avancées par les chefs d’entreprises du secteur de la construction, pour le 3ème trimestre 2021, font ressortir, dans l’ensemble, une hausse de l’activité.
Se référant au HCP, cette évolution résulterait, d’une part, de la hausse d’activité attendue dans les branches de la «construction de bâtiments» et du «génie civil» et, d’autre part, de la diminution d’activité prévue au niveau de la branche des «travaux de construction spécialisés». Cette hausse dans le secteur de la construction serait accompagnée par une stabilité des effectifs employés.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/activites-industrielles-et-de-construction-des-anticipations-positives-pour-le-3eme-trimestre/feed 0
Six morts dans un accident de la circulation près de Dakhla https://aujourdhui.ma/societe/six-morts-dans-un-accident-de-la-circulation-pres-de-dakhla https://aujourdhui.ma/societe/six-morts-dans-un-accident-de-la-circulation-pres-de-dakhla#respond Tue, 28 Sep 2021 10:20:14 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=387736

Six personnes ont trouvé la mort dans un accident de la circulation survenu dimanche au niveau de la collectivité territoriale de Bir Inzaran, relevant de la province d’Oued Eddahab, apprend-on auprès des autorités locales. L’accident s’est produit vers 09h00 sur la route nationale n° 1 reliant Dakhla à Boujdour (150 km au nord de Dakhla), ...]]>

Six personnes ont trouvé la mort dans un accident de la circulation survenu dimanche au niveau de la collectivité territoriale de Bir Inzaran, relevant de la province d’Oued Eddahab, apprend-on auprès des autorités locales.

L’accident s’est produit vers 09h00 sur la route nationale n° 1 reliant Dakhla à Boujdour (150 km au nord de Dakhla), à la suite d’une collision entre un véhicule léger et un camion remorque, indique-t-on de mêmes sources, précisant que cet accident a fait six morts, tous passagers du véhicule léger.

Les dépouilles ont été transférées à la morgue de l’hôpital régional Hassan II de Dakhla.

]]>
https://aujourdhui.ma/societe/six-morts-dans-un-accident-de-la-circulation-pres-de-dakhla/feed 0
AWF 2021 : QNET dévoile sa nouvelle ligne «HomePure Complete Water» https://aujourdhui.ma/economie/awf-2021-qnet-devoile-sa-nouvelle-ligne-homepure-complete-water https://aujourdhui.ma/economie/awf-2021-qnet-devoile-sa-nouvelle-ligne-homepure-complete-water#respond Tue, 28 Sep 2021 10:18:07 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=387737

Fidèle à son engagement en faveur de la question de la protection de l’environnement, QNET, la société de vente directe, vient de dévoiler, dans le cadre du Forum arabe de l’eau (AWF) 2021, sa toute nouvelle gamme de solutions «HomePure Complete Water Line», dédiées à la filtration de l’eau. «HomePure Complete Water repose sur l’utilisation ...]]>

Fidèle à son engagement en faveur de la question de la protection de l’environnement, QNET, la société de vente directe, vient de dévoiler, dans le cadre du Forum arabe de l’eau (AWF) 2021, sa toute nouvelle gamme de solutions «HomePure Complete Water Line», dédiées à la filtration de l’eau.

«HomePure Complete Water repose sur l’utilisation du très innovant filtre HomePure Nova, mais aussi sur les préfiltres HomePure 1-mc et HomePure NovaSoft», indique QNET dans un communiqué.
Le lancement de la nouvelle gamme HomePure Complete Water rentre dans le sillage de la stratégie environnementale menée par QNET, note la même source, relevant que cet ingénieux système de filtration d’eau permet d’économiser les ressources hydriques de manière drastique et ne nécessite aucun raccordement à l’électricité.

«En outre, la ligne HomePure Complete Water contribue à réduire le nombre de bouteilles en plastique à usage unique qui, malheureusement, finissent massivement dans les décharges», ajoute le communiqué.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/awf-2021-qnet-devoile-sa-nouvelle-ligne-homepure-complete-water/feed 0