970x250

A un mois de la fin de 2021 : Le marché de l’automobile progresse de 8,97%

A un mois de la fin de 2021 : Le marché de l’automobile progresse de 8,97%

A fin novembre 2021, les ventes des voitures neuves au Maroc sont dans le vert. En effet, le marché de l’automobile enregistre une croissance de 8,97% durant les onze premiers mois de l’année qui s’écoule par rapport à la même période de l’année 2019, selon les dernières statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM). Ces chiffres sont comparés à l’année 2019, étant donné que 2020 a connu un quasi-arrêt de l’activité en raison de la crise sanitaire et par conséquent une dégringolade des ventes (-19,7%) ne représentant donc pas son évolution. A noter qu’au premier semestre 2021, la reprise s’est confirmée avec une hausse de 105% par rapport au premier semestre 2020 et 16,4% comparativement à 2019.

Le VUL performe
En volume, le nombre de véhicules vendus à fin novembre 2021 s’élève à 156.920 unités contre 143.993 à la même période en 2019. Le marché des véhicules utilitaires légers (VUL) est sur une bonne dynamique avec une hausse atteignant 21,32% par rapport aux onze premiers mois de 2019. Ainsi, 19.376 immatriculations ont été enregistrées à fin novembre 2021 contre 15.970 à la même période en 2019. Du côté des véhicules particuliers (VP), les ventes augmentent de 7,44% par rapport à la même période en 2019. Ce qui représente 137.544 unités écoulées durant la première période contre 128.023 véhicules vendus à fin novembre 2019.

Top 5 des ventes
Sans grande surprise Dacia garde sa place en pole position avec 38.780 véhicules particuliers écoulés durant les onze premiers mois de 2021 contre 38.639 ventes à la même période en 2019, soit en légère croissance de 0,36%. La marque détient une part de marché confortable de 28,19%. En deuxième place, on retrouve Renault qui a cumulé au cours des onze premiers mois de l’année qui s’achève 17.749 ventes VP contre 18.637 à la même période en 2019, en baisse de 4,76%. La marque française dispose d’une part de marché de 12,90%. La troisième place revient à Hyundai. Le constructeur coréen performe avec une croissance de 27,19%, soit 11.301 immatriculations enregistrées à fin novembre 2021 contre 8.885 à la même date en 2019. Sa part de marché est de 8,22%. Quatrième au classement, Peugeot a vendu 10.368 véhicules légers durant les onze premiers mois de l’année 2021 contre 9.314 à fin novembre 2019. La marque au lion est en croissance de 11,32% et occupe une part de marché de 7,54%. Citroën arrive pour sa part en cinquième place avec 6.459 ventes de véhicules particuliers, en baisse de 4,83% par rapport à fin novembre 2019 où la marque a écoulé 6.787 unités. Citroën a une part de marché de 4,70%.

Le premium fait son grand retour
En 2021, les marques de luxe reviennent en force. A fin novembre de cette année la première place du podium est occupée par Audi qui a cumulé 3.287 ventes contre 1.792 à la même date en 2019. La marque aux anneaux est en croissance de 83,43% et a une part de marché de 2,39%. Elle est suivie de sa consœur allemande BMW dont le chiffre de ventes atteint 3.037 unités contre 2.253 à fin novembre 2019. La marque bavaroise enregistre une hausse de 34,80% et sa part de marché est de 2,21%. En troisième place, on retrouve Mercedes qui a vendu 2.364 véhicules durant les neufs premiers mois de 2021 contre 2.360 à la même date en 2019, en très légère augmentation de 0,17%.
Mercedes occupe une part de marché de 1,72%.

Le classement top 3 des meilleures progressions

Concernant les meilleures croissances de ventes des véhicules particuliers durant ces onze premiers mois de l’année 2021 tous segments confondus, on notera les performances de Kia, Opel et Porsche. Ainsi, la marque Kia a enregistré une hausse de 179,27% comparativement à fin novembre 2019. Elle est suivie d’Opel dont la hausse des chiffres de ventes s’élève à 98,71%. Porsche est à la troisième marche avec une progression de 93,23%.

Baisse de 2,67% en novembre

Le mois de novembre 2021 ne suit pas la tendance globale de hausse enregistrée par le marché. Durant ce mois, les ventes sont en baisse de 2,67% avec 12.953 à la même date en 2019. Les véhicules particuliers sont aussi en recul au cours de ce mois (-3,84%) avec des ventes atteignant 11.355 contre 11.809 du mois de novembre 2019. Contrairement aux VP, les véhicules utilitaires légers marquent une croissance de 6,53% avec 1.598 immatriculations enregistrées au onzième mois de l’année 2021 contre 1.598 en novembre 2019.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.