Achraf El Boustani : «Ford a su tirer son épingle du jeu»

Achraf El Boustani : «Ford a su tirer son épingle du jeu»

Entretien avec Achraf El Boustani, directeur général de Ford Afrique du Nord et Afrique Subsaharienne

Composée de modèles innovants, la gamme Ford séduit. Du véhicule hybride le plus écolo à la compacte la plus sophistiquée, en passant par la voiture de l’année, le constructeur conserve sa longueur d’avance avec des véhicules équipés de dotations particulièrement riches, mais aussi de blocs motopropulseurs performants, de cosmétiques raffinées et de systèmes d’info-divertissement toujours plus intelligents. Achraf El Boustani, directeur général de Ford Afrique du Nord et Afrique Subsaharienne, nous en dit davantage.

ALM : Vous avez mis sur le marché marocain une large gamme de véhicules avec diverses motorisations, notamment hybrides. Quel est le positionnement de Ford Maroc sur le marché de l’hybride dans le pays et comment se présentent ses ventes en 2021 ?

Achraf El Boustani : Ford fait de la mobilité durable un axe majeur de sa stratégie de développement au niveau mondial. Un tel engagement incite notre marque à réaliser des innovations continues sur le segment des véhicules électriques, hybrides. La tendance mondiale est d’ailleurs déjà bien installée et nous constatons que le marché marocain y répond très favorablement. Ford, en sa qualité de marque historique au Maroc, a déjà fait le choix de s’inscrire dans une logique de consolidation de son positionnement en matière de mobilité hybride au Maroc. La commercialisation du Ford Explorer PHEV l’an passé, un SUV premium de sept places, capable de rouler en 100% électrique, fut un premier pas dans ce sens. Ce véhicule propose toute la technologie Ford en matière de durabilité, mais sans faire de concession sur le confort et le plaisir de conduire. Son puissant moteur essence Ford EcoBoost V6 3.0L bi-turbo est couplé avec un moteur électrique, un générateur et une batterie lithium-ion. Celle-ci peut être rechargée depuis une source d’énergie externe mais aussi par recharge régénérative, simplement en roulant. L’arrivée de la nouvelle Ford Fusion sous nos latitudes est également un autre exemple très pertinent qui matérialise cette volonté de Ford d’être fortement présent sur le marché de l’hybride au Maroc. Nous comptons poursuivre en ce sens et enrichir à l’avenir notre gamme de façon à nous inscrire résolument dans cette nouvelle dynamique de mobilité durable au Maroc.

La période de crise sanitaire a mis en avant la digitalisation du parcours client. Quelle est la stratégie de Ford Maroc pour justement rendre ses services d’achat et de SAV plus digitalisés ?

La crise sanitaire ne nous a guère empêchés de continuer à être au plus près de nos clients et de nos collaborateurs. Nous avons ainsi capitalisé sur toute une palette innovante d’offres digitales et de services. Au plus fort de la crise sanitaire, nous avions par exemple déployé, au sein de tout le réseau de notre distributeur, une nouvelle offre de services reposant sur une panoplie de solutions digitales. A titre d’exemple, Scama a proposé des visites 100% virtuelles des showrooms lesquelles ont permis à nos clients de continuer à les visiter comme s’ils s’y trouvaient physiquement. Par ailleurs, nos clients ont pu découvrir toutes les gammes des modèles Ford via leurs smartphones, tablettes et ordinateurs sans avoir à se déplacer. Ainsi nous avons réussi à maintenir, tout au long de la crise sanitaire, nos clients en contact avec nos conseillers commerciaux. Également, pour le SAV, nous avons mis à la disposition de nos clients une plateforme de prise de rendez-vous afin d’optimiser leur temps d’attente et limiter le contact.

La crise des semi-conducteurs continue d’impacter les constructeurs de véhicules automobiles. Quel a été l’effet de cette pénurie sur Ford Maroc ?

La multiplication des contingences internationales (pénurie des semi-conducteurs, Covid-19 dans certains pays avec fermetures récurrentes de frontières, etc.) a généré des baisses de stocks un peu partout aussi bien pour Ford que pour ses concurrents. Malgré cela, Ford a continué à profiter de l’embellie générée par la reprise économique au Maroc, mais aussi dans d’autres pays. Le marché marocain ne cesse de faire preuve d’une grande capacité de rebond qui se traduit par une grande confiance internationale sur ce marché en particulier et nous faisons tout pour répondre à toutes les demandes formulées par les consommateurs marocains.

2021 touche à sa fin. Quel bilan faites-vous de cette année en termes de ventes ?

Si l’année 2021 a débuté sous de bons auspices, les ventes de véhicules neufs se sont affaissées en novembre, affichant une baisse qui a avoisiné les 3%, à 12.953 unités. Cette contraction est en grande partie attribuable au recul de 4% des ventes de véhicules pour particuliers, à 11.355 unités. Ford a su tirer son épingle du jeu malgré ce contexte morose.

Quels sont vos projets et perspectives pour 2022 et à quoi peut-on s’attendre au niveau des offres sur le marché marocain ?

Nous espérons que 2022 sera, encore, une année de reprise économique. Nous sommes également déterminés à maintenir et à renforcer la confiance de nos clients au Maroc. Nous avons une longue histoire avec le Royaume et notre partenariat avec notre distributeur Scama est ancien et pérenne. Nous sommes heureux de cette collaboration fructueuse qui nous permet d’accompagner nos clients tout au long de leur parcours d’achat et à chaque étape de la vie de leur véhicule.

En 2022, nous allons capitaliser sur les réussites commerciales du nouveau Kuga et de la nouvelle Focus, qui ont reçu un très bel accueil sur le marché national. Nous allons également nous recentrer sur le succès que connaît notre gamme de véhicules utilitaires, surtout en ces temps de reprise économique. La diversification de notre portefeuille de véhicules va donc se poursuivre, toujours dans l’objectif de répondre le mieux aux attentes de nos clients sur l’ensemble des segments : SUV, citadines, compactes, pick-up et berlines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *