Automobile

Ampere intègre la technologie de batterie LFP

© D.R

Les premiers modèles seront équipés de ce type de batteries LFP dès le début

Avec une gamme complète de batteries pour les véhicules développés par Ampere, les clients disposent de la meilleure autonomie au meilleur prix, selon leur usage.

Ampere, le spécialiste européen du véhicule électrique intelligent, annonce l’élargissement de son offre de batteries, en intégrant la technologie LFP (Lithium Fer Phosphate) aux côtés du NMC (Nickel Manganèse Cobalt), actuellement utilisées par Renault Group. Cette décision est une nouvelle réponse à la volatilité des marchés et à l’évolution des technologies.
Ampere a travaillé main dans la main avec ses fournisseurs LG Energy Solution et CATL à la mise en place d’une chaîne de valeur intégrée sur le continent européen, afin d’assurer unecompétitivité accrue de la technologie LFP pour ses véhicules fabriqués en Europe.

Ces deux partenaires fourniront les batteries LFP qui équiperont plusieurs modèles des gammes Renault et Alpine, et couvriront les besoins pour cette technologie jusqu’en 2030.
En parallèle, les équipes d’Ampere ont conduit avec LG Energy Solution le développement d’une technologie ‘Cell-to-Pack’. Cette innovation majeure, une première mondiale pour les batteries de type «pouch», permet d’accroître l’autonomie des véhicules équipés de la chimie LFP en intégrant davantage de cellules, donc d’énergie embarquée, dans un espace donné.

Techniquement, les batteries sont assemblées à Ampere ElectriCity (Hauts-de-France), au sein de l’atelier batterie de la manufacture de Douai. Les progrès menés depuis quelques années sur la technologie LFP et le développement de la chaîne de valeur en Europe en font désormais une alternative réelle au NMC. Bien que moins dense en énergie que le NMC, elle est selon les concepteurs parfaitement adaptée à certains usages et en particulier aux petites et moyennes voitures. Moins chère, elle devient une composante importante de l’équation économique des véhicules électriques abordables et de leur démocratisation en Europe.

Ces technologies seront mises en place dans les véhicules en un temps record : les premiers modèles seront équipés de batteries LFP dès début 2026. «Dans un environnement extrêmement concurrentiel et en constante évolution, notre stratégie batterie est la preuve de l’efficacité de l’approche ouverte et horizontale d’Ampere, avec les meilleurs partenaires, garantissant une allocation intelligente du capital, une flexibilité et une rapidité d’exécution. Ce plan participe à la feuille de route d’Ampere de réduire de 40 % ses coûts d’ici la prochaine génération de véhicules», a indiqué Josep Maria Recasens, directeur des Opérations d’Ampere.

De son côté, Philippe Brunet, directeur ingénierie EV et mécanique, Ampere, a souligné que «le travail mené avec LG Energy Solution nous a permis de localiser en Europe toute la chaîne de valeur autour de la technologie LFP et d’accroître significativement sa compétitivité, y compris avec le «Cell-to-Pack». L’innovation dans les batteries est permanente, et nous travaillons très en amont – notamment avec notre Laboratoire Innovation Cellule Batterie qui ouvrira à Lardy en 2025- afin d’engager nos partenaires très tôt avec nous sur les grandes transformations à venir». Ces nouvelles technologies permettront de réduire d’environ 20 % le coût des batteries à partir de début 2026.

Articles similaires

AutomobileUne

Fiat souffle sa 125ème bougie en grande pompe

Fondée le 11 juillet 1899, Fiat est l’une des marques automobiles les...

Automobile

Vivo Energy Maroc lance sa campagne de sensibilisation à la sécurité routière

En préparation de la saison de pic de trafic routier, Vivo Energy...

Automobile

Thibault Paland, nouveau DG de Renault Commerce Maroc et des marques Dacia et Alpine

Renault Group Maroc et Dacia Maroc annonce la nomination de Thibault Paland...

Automobile

Le succès continue pour Dacia, n°1 des ventes automobiles au Maroc

Dacia renforce sa première place du marché automobile, avec des ventes en...