Aston Martin : Le centenaire fêté

Aston Martin : Le centenaire fêté

La marque britannique de voitures de luxe et de course, basée à Gaydon, dans le  Warwickshire, a fêté son centenaire en grande pompe. Filiale du britannique  Prodrive depuis 2007, dont l’emblème est une aile en référence à l’insigne porté par les aviateurs de la  Royal Air Force, elle a été créée par  Lionel Martin. Le nom Aston Martin provient du nom de son créateur et de la course de côte d’Aston Clinton, que remporta en  1913 Lionel Martin.

La première voiture produite par  Lionel Martin a été terminée en  1913, elle était destinée à concurrencer  Bugatti. Cette voiture atteignait les 115 km/h. Après la guerre 14/18, la firme a été sauvée par l’aide financière du  comte Zborowski, riche mécène  polonais. Le  24 mai  1922, la «Bunny» a battu le record du monde en roulant 16 heures 1/2 à une moyenne de 125 km/h. En  1925, l’entreprise a été mise en  liquidation, mais a été reprise en octobre  1926 par Augusto César Bertelli. En  1932, une Aston Martin a réussi à gagner la coupe biannuelle du  Mans.

En  1947 la firme faisait face à des difficultés financières et a été rachetée par  David Brown Limited, qui l’a fusionnée avec Lagonda, qu’il possèdait déjà. Il a installé l’usine à Newport Pagnell. En  1948 la marque a remporté les  24 heures de Spa. En  1956 et en  1959, Aston Martin a tenté des incursions dans la  Formule 1 mais sans succès. En  1959 sont sorties les DBR, les voitures de course qui ont fait la renommée de la marque. 

Ces voitures ont gagné trois fois successivement les  1.000 km du Nürburgring et ont été victorieuses dans de très nombreuses courses internationales (notamment avec  Carroll Shelby aux  24 Heures du Mans en 1959). Dans les  années 1970, la marque est passée sous le contrôle d’investisseurs américains.

En  1987, le Groupe Ford est devenu actionnaire majoritaire de la firme (puis a acquis la totalité des actions en 1993). Durant les  années 1980 et  1990, de nombreux modèles à succès sont sortis (DBS V8, cabriolet Volante, Vantage, DB7…). En  2004 Aston Martin et le préparateur automobile  Prodrive ont créé l’écurie de course automobile  Aston Martin Racing.

Une nouvelle page s’est tournée le 12 mars 2007 pour Aston Martin. Le Groupe Ford, en difficulté financière, avait en effet décidé de vendre la marque pour pouvoir mieux se concentrer sur son activité principale (la marque Ford). Après plusieurs hypothèses (dont le Groupe  LVMH), c’est un consortium mené par  David Richards, John Sinders et deux sociétés  koweïtiennes Investment Dar et Adeem Investment qui ont remporté la mise et sont devenus les nouveaux propriétaires d’Aston Martin. Ils avaient annoncé que la production des voitures serait délocalisée.

David Richards a remporté  le Championnat du monde des rallyes en 1981 aux côtés du Finlandais  Ari Vatanen et dirige  Prodrive depuis 1984, une société qui fabrique des pièces détachées pour voitures de course et qui projette de participer au Championnat du monde de  Formule 1 en 2008. 

Aston Martin a également remporté  Le Mans Series 2009 pour leur première apparition en LMP1 en terminant toutes les courses sur le podium dont 2 victoires, le coupé nommé  Lola-Aston Martin B09/60 ou Lola Aston Martin DBR1-2 en hommage aux 50 ans de la victoire de la  DBR1 aux  24 Heures du Mans 1959. Cette année, pour ses 100 ans, la firme de Gaydon a rendu un nouvel hommage à la DBR1 avec le concept CC100 Speedster. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *