Avant de rouler en voiture surtout d’occasion : Passez par «Check auto», c’est rassurant !

Avant de rouler en voiture surtout d’occasion : Passez par «Check auto», c’est rassurant !

«Nous avons fait des checks même sur des voitures neuves. Pour les voitures importées, nous donnons également un rapport sur l’état du vol. En fait, nous nous positionnons sur la partie confiance»

Votre voiture, surtout d’occasion, devrait faire l’objet d’un «check» avant tout usage. Un service de pointe que la start-up «Check auto» offre à toute personne désirant acheter un véhicule. «Nous procédons à une inspection minutieuse de l’automobile avant l’achat», précise Achraf Filali, co-fondateur de la start-up. Ainsi, les personnes qui veulent acheter surtout une voiture d’occasion peuvent être sûres comme il le détaille. «Dès que vous voulez acheter un véhicule, vous pouvez nous contacter pour prendre rendez-vous», avance-t-il. Déjà, l’entreprise a une plate-forme électronique intitulée «checkauto.ma» qui comprend également des coordonnées téléphoniques. Après quoi, trois parties prenantes entrent en jeu dans l’acquisition.

«Outre l’acheteur et le vendeur, notre expert se rend jusqu’à chez vous. Il fait même une inspection mécanique de la voiture. Par la suite, nous vous donnons un rapport digital détaillé. Comme ça, vous pouvez décider de l’achat de votre véhicule», enchaîne le cofondateur de «Check auto», basée à Casablanca, dont l’idée lancée en mars 2020 a été concrétisée en septembre dernier. «Nous voulons nous lancer sur le reste du Maroc», avance M. Filali qui aspire à passer à environ 10 vérifications par jour dans 5 ans à peu près. «Pour l’heure, nous avons deux experts en full-time et un autre en free-lance», précise-t-il. Selon le responsable, ceux-ci offrent à seulement 250 DH leur service complet en toute «transparence» qui constitue pour lui une «valeur ajoutée». «Notre client c’est l’acheteur. Nous n’avons aucune relation avec le vendeur», poursuit notre interlocuteur.

Avant l’inspection, l’acquisiteur peut néanmoins avertir le vendeur qu’il sera accompagné d’une société. Le tout en se dotant des papiers de la voiture. «Durant l’inspection, nous demandons à l’acheteur de veiller à ce que le vendeur garantisse que l’inspection puisse faire son travail. Dès que le vendeur ne veut pas que nous ne fassions pas notre boulot, nous aurions au moins aidé l’acheteur à se décider», ajoute-t-il en rappelant être sur le terrain depuis six mois. Et ce n’est pas tout. «Nous avons fait des checks même sur des voitures neuves. Pour les voitures importées, nous donnons également un rapport sur l’état du vol. En fait, nous nous positionnons sur la partie confiance», confie M. Filali qui indique avoir beaucoup de clients de sexe féminin.

Dans ce sens, la société, qui est à deux vérifications par client, procède à un check global. A commencer par la carte grise, en passant par les plaques à l’état mécanique et aux pneus. «Nous vérifions même si la voiture a été accidentée. A cet effet, nous utilisons du matériel spécial qui vérifie aussi la peinture. Nous sommes les premiers à le faire de cette manière», conclut le cofondateur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *