Billet: Thrombose

Billet: Thrombose

Déjà, au milieu du siècle dernier, le président français Pompidou disait qu’il fallait «adapter Paris à l’automobile».

Eh bien nous le répétons aujourd’hui : il est temps d’adapter Casablanca (et presque toutes nos grandes villes) à la voiture ! Car si rien n’est fait, nous courons droit vers la «thrombose» ! Vous savez, cette vilaine maladie qui attaque les veines, empêchant la circulation sanguine et qui peut entraîner la mort… Si l’on n’y réfléchit pas maintenant on sera obligé  très bientôt de subir passivement ce déclin.

Partout, le trafic devrait être repensé avec des moyens plus judicieux, au lieu des solutions de complaisance et de dépannage auxquelles on nous a habitués. Plus de temps à perdre: les transports publics (autres que le Tram) devraient être remis à niveau, les feux de circulation mieux optimisés, les voies élargies, la signalisation routière réadaptée…

Des giratoires à tous les carrefours, des trémies dans toutes les zones congestionnées, des routes périphériques, pourquoi pas aussi ? Bien sûr, tout cela nécessitera des fonds, du temps, et de l’abnégation, car Rome ne s’est pas faite en un jour… Alors Messieurs les responsables de nos villes et de nos routes, il serait temps que vous vous retroussiez les manches et que vous fassiez preuve d’un peu de bonne volonté…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *