Careem poursuit son soutien à ses 5.000 «capitaines»

Careem poursuit son soutien à ses 5.000 «capitaines»

Transport de personnes et service de livraison

Depuis son lancement au Maroc en 2015, Careem a permis à plus de 5.000 chauffeurs marocains «capitaines » de bénéficier d’opportunités d’emploi, avec un statut d’auto-entrepreneurs, à la fois flexibles et gratifiantes. Aujourd’hui, les services de la société couvrent trois grandes villes du Royaume (Casablanca, Rabat et Tanger). En plus de renforcer et de développer ses services dans le domaine du transport de personnes, la société a également élargi sa palette de prestations en lançant son service de livraison Go Box, qui permet de transporter des colis et qui s’est avéré être selon l’entreprise extrêmement utile pour des milliers d’utilisateurs marocains durant la période des restrictions sanitaires induites par la pandémie du coronavirus.

S’exprimant sur la position de l’entreprise sur le marché marocain, Khaled Nusseibeh, directeur général des marchés émergents chez Careem, a déclaré : «Un tel succès est principalement dû au dévouement des milliers de chauffeurs de Careem qui constituent le pilier même du modèle économique de l’entreprise, mais aussi à la très innovante application électronique de Careem qui est à la fois pratique et sûre, et qui facilite grandement la mobilité de nos clients». Nusseibeh a également souligné que Careem accorde la plus haute importance à ses chauffeurs, étant donné qu’ils constituent l’épine dorsale de son activité. Careem a d’ailleurs déployé plusieurs programmes d’incitation pour ses conducteurs à travers un modèle économique basé sur le principe du transport participatif, mais aussi sur une grande flexibilité dans le choix des horaires de travail et sur la possibilité d’obtenir des revenus supplémentaires.

À cet égard, Nusseibeh a déclaré : «Afin de fournir un système intégré reposant sur l’égalité des chances et sur des valeurs justes et équitables pour l’ensemble des parties concernées, et de diversifier les options disponibles pour nos clients, nous avons étendu notre réseau de capitaines en l’ouvrant aux chauffeurs de taxis traditionnels, notamment à Tanger, ce qui a permis de contribuer à l’amélioration des revenus de ces derniers». Careem tient à soutenir ses chauffeurs de diverses manières. A ce titre, la société a conclu de nombreux partenariats qui contribuent à augmenter leurs revenus à travers des partenariats paraphés avec des entreprises locales afin d’assurer les déplacements quotidiens de leur personnel. Le modèle d’affaires de Careem est basé sur l’économie du partage. «Le transport part i c i p a t i f a entraîné le développement du secteur des transports.

Il a également c o n t r i b u é de manière significative aux efforts de développement de l ’ é conomie nationale, en proposant des solutions à la fois simples et sûres pour la mobilité, tout en s’appuyant sur une technologie à haute valeur ajoutée et en offrant des opportunités de revenus flexibles et gratifiantes pour les conducteurs», a rappelé Nusseibeh.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *