Concorso d Eleganza Villa d Este : L automobile autrement

Concorso d Eleganza Villa d Este : L automobile autrement

Chaque année, les amateurs de voitures de collection se donnent rendez-vous au mois de mai sur les rives du Lac de Côme et plus exactement à la Villa d’Este pour le fameux Concorso D’Eleganza.  Pour cette édition, tout le monde était au rendez-vous, constructeurs, collectionneurs, amateurs d’automobile, malgré le mauvais temps.

Comme chaque année, les concurrents sont répartis en dix catégories, intitulées pour l’édition 2013 : Rois de la route, pur-sang, transitions, Aston Martin, Cheval cabré vs. Trident, rêves de Californie, vitesse et classe, Lamborghini, sélection par la course et enfin Concepts et Prototypes. Pour cette édition, dont Giugiaro a été absent car son inscription a été refusée, le prix du plus beau prototype est revenu à la Disco Volante de la Carrozzeria Touring Superleggera que le public avait découvert à Genève il y a 2 ans. Le prix «Best of Show», quant à lui, est revenu à l’une des 2 Bugatti 57SC Atlantic 1938 encore vivante sur les 4 produites, appartenant à Ralph Lauren qui a également raflé le prix du public, la Coppa D’oro et le Trofeo BMW. Mais au-delà des récompenses, les participants sont surtout là pour exposer leurs œuvres à un public particulier de fins connaisseurs.

Ainsi, les amateurs pouvaient découvrir la Pininfarina Sergio qui a été créée en hommage au designer décédé en 2012 et qui s’inspire de la première voiture gérée par l’italien au sein du bureau de style, à savoir la Dino Berlinetta Speciale de 1968. Ce concept bicolore a opté pour des zones rouges purement esthétiques alors que les surfaces grises servent à canaliser l’air. Dans un autre genre mais pour rendre hommage également, Aston Martin a présenté la CC100 qui s’est inspirée de la DBR1 pour le centenaire de la marque.

La présence anglaise a été renforcée par la présence de la fameuse McLaren P1, qui bien qu’ayant dévoilé ses lignes à Genève, concourrait dans la catégorie concept car car n’étant pas encore commercialisée. La P1 qui avait créé le buzz il y a quelque temps sur un site chinois qui affirmait qu’elle avait battu le record absolu pour une voiture de route au Nürburgring, espère tourner en moins de 7 minutes sur la Nordschleife, démentant ainsi la rumeur du record.

Nous vous en parlions, la semaine dernière, BMW a présenté la Pininfarina BMW Gran Lusso. Hors concours, ce concept allie les visions italienne et allemande du luxe pour un résultat des plus surprenants qui devrait préfigurer la future Série 8. Alfa Romeo qui s’est distinguée dans la catégorie des concepts et prototypes, a également présenté ou plutôt refait découvrir sa fameuse Zagato TZ3 Stradale, au public qui l’avait découverte en 2011 pour le centenaire de la marque. Produite en 9 exemplaires, elle est basée sur le châssis de Dodge Viper ACR et animée par un moteur V10 8,4l développant 600 ch qui abat le 0 à 100 km/h en 3,5s. Pour ceux qui ne pourront pas se l’offrir, et ils sont nombreux, ils auront l’occasion de la conduire virtuellement dans le jeu Gran Turismo 6.

Le week-end à la Villa d’Este a également été l’occasion pour la Corvette de fêter dignement ses 60 ans en proposant aux visiteurs une rétrospective dédiée à ce modèle-phare qui en est à sa 7ème génération. La première Corvette était bien évidemment de la partie sans oublier les fameuses Stingray auxquelles la nouvelle génération rend hommage. Autre anniversaire célébré, les 50 ans de Lamborghini. L’occasion d’exposer des modèles qui ont marqué l’existence de la marque et qui lui ont permis d’avoir son aura d’aujourd’hui à l’instar de la Miura.

Concepts futuristes, voitures de collection plus rares les unes que les autres, célébrations et récompenses, le Concorso d’Eleganza qui se tient chaque année à la Villa d’Este est le rendez-vous incontournable pour les passionnés de l’automobile à travers ses différentes époques.n

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *