Confort au volant : Quand connectivité automobile rime avec sécurité

Confort au volant : Quand connectivité automobile  rime avec sécurité

La connectivité automobile a complètement changé notre façon de vivre, de travailler et de conduire. Les voitures connectées d’aujourd’hui possèdent la puissance de 20 ordinateurs. On estime qu’à partir de 2021, pas moins de 380 millions de véhicules connectés circuleront sur les routes.

Selon une récente étude réalisée par Kantar Automotive Blog, 47% des conducteurs interrogés ne savent pas que leur véhicule dispose de caractéristiques qui le classent dans la catégorie «connecté». Nombreux sont les propriétaires de voitures qui ignorent jusqu’à l’existence de ces technologies et ne voient même pas en quoi elles pourraient leur être bénéfiques au quotidien, alors comment savoir si la voiture est connectée ou pas ?

Voitures connectées et Internet des objets

Une voiture connectée est capable de recevoir et de transmettre des flux de données. Cette connectivité permet à cette voiture de «communiquer» avec d’autres appareils tels que des smartphones, mais aussi avec des infrastructures routières (feux de circulation par exemple).

Les voitures connectées font partie d’une tendance technologique plus large appelée «Internet des objets», qui consiste à connecter (par Internet) des appareils que l’on utilise au quotidien.

«La connectivité a permis aux constructeurs automobiles tels que Ford d’apporter à leurs clients un très haut niveau de confort, de commodité et de sécurité», a déclaré Linus Mattson, responsable info-divertissement chez Ford.

Une expérience intégralement numérique

Ce qui caractérise le plus les voitures connectées d’aujourd’hui ce sont les systèmes d’info-divertissement qui les équipent. Grâce à de tels systèmes, les voitures se transforment en de véritables «téléphones intelligents sur roues» et permettent ainsi aux conducteurs de prolonger leur expérience numérique à bord.

Ford SYNC® 3 permet aux conducteurs de contrôler vocalement les différentes fonctions de navigation, d’audio et de climatisation de leur véhicule, mais aussi d’envoyer des textos et de passer des appels téléphoniques, le tout sans jamais avoir à quitter la route des yeux et sans lever leurs mains du volant.

«Les constructeurs s’attellent désormais à concevoir des véhicules à même de fournir à leurs propriétaires le même niveau d’information que celui qu’ils pourraient attendre d’autres technologies qu’ils ont l’habitude d’utiliser»,  souligne Achraf El Boustani, directeur général de Ford Afrique du Nord et Afrique subsaharienne.

Des technologies qui offrent plus de sécurité

L’amélioration de la sécurité des conducteurs et des passagers est l’avantage le plus important qu’offrent les voitures connectées. Aujourd’hui, la connectivité des véhicules a considérablement évolué. Ces derniers ont même commencé à développer des capacités semi-autonomes qui se manifestent par la présence de nombre de fonctions telles que le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage d’urgence automatique (AEB), ou encore l’assistance au maintien de la trajectoire. Plusieurs personnes commencent à se rendre compte des avantages immenses qu’offrent de telles technologies.

Par exemple, les véhicules équipés du système de maintien de trajectoire de Ford utilisent une caméra installée derrière le rétroviseur et qui permet de surveiller le marquage des voies de circulation et de détecter ainsi toute sortie involontaire du véhicule vers l’extérieur d’une voie. A chaque fois que la caméra détecte la moindre déviation, le système alerte alors automatiquement le conducteur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *