Coup de frein de Tesla sur les bitcoins, trop polluants selon Musk

Coup de frein de Tesla sur les bitcoins, trop polluants selon Musk

Elon Musk a annoncé la semaine dernière que Tesla, son entreprise de véhicules électriques, n’acceptait plus le bitcoin comme moyen de paiement, par souci de préserver l’environnement, le minage de bitcoins consommant beaucoup d’électricité.

«Tesla a suspendu les achats de voitures avec des bitcoins. Nous sommes inquiets du recours de plus en plus important aux combustibles riches en carbone pour miner des bitcoins, surtout le charbon, qui a les pires émissions (de gaz à effet de serre) de tous les combustibles», a tweeté le fantasque milliardaire. Fin mars, son tweet «Vous pouvez maintenant acheter une Tesla en bitcoin» avait fait grimper le prix de la devise virtuelle. Sa société avait investi en début d’année 1,5 milliard de dollars dans le bitcoin. A la fin du premier trimestre, son portefeuille dans la cryptomonnaie valait 2,48 milliards de dollars, d’après un document boursier publié fin avril. Mais Elon Musk, qui affiche régulièrement ses ambitions en matière de protection de l’environnement, semble avoir changé d’avis.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *