Covid-19 : Toyota suspend sa production sur trois sites en France et Grande-Bretagne

Covid-19 : Toyota suspend sa production sur trois sites en France et Grande-Bretagne

Le géant automobile japonais Toyota va fermer trois usines, une dans le nord de la France et deux en Grande-Bretagne, après que plusieurs pays européens ont suspendu leurs liaisons en raison de l’apparition d’une nouvelle variante du coronavirus outre-Manche, selon des sources concordantes.

«Au vu des pénuries de pièces attendues dues aux retards de transport et à la nature incertaine de la durée de fermeture des frontières pour les activités logistiques, Toyota Motor Europe, siège européen de Toyota, a décidé de procéder à un arrêt contrôlé de ses activités de production pour son site français (Toyota Motor Manufacturing France) et ses deux sites anglais (Toyota Motor Manufacturing UK)», a indiqué lundi la direction de la communication de l’usine française d’Onnaing, près de Valenciennes (nord). «Dans ce contexte», cette usine, qui fabrique la Yaris et emploie plus de 4.000 personnes en trois-huit, «ne sera plus approvisionnée à partir du mardi 22 décembre à 6h00.» «Le site qui possède environ 7 heures de stock pourra produire jusque la fin de l’équipe du matin, soit 13h30. Les équipes de mardi après-midi et de nuit seront donc annulées ainsi que les 3 équipes prévues le mercredi 23 décembre», a-t-elle précisé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *