Accueil Automobile D.H. Park nouveau directeur Moyen-Orient et Afrique
Automobile

D.H. Park nouveau directeur Moyen-Orient et Afrique

La compagnie Hyundai Motor vient d’annoncer la nomination de D.H. Park en tant que nouveau directeur de la compagnie dans son siège régional dans le Moyen-Orient et en Afrique. Avec l’entreprise, il vient de prendre ses fonctions à Dubaï. Il y supervisera les opérations de par la région. A son arrivée, M. Park indique : «Hyundai Motor est un leader automobile mondial. Nos produits maintiennent leur rayonnement dans plusieurs marchés régionaux soutenus par notre réseau élargi de distribution ». « De par notre nombre grandissant de clients satisfaits et fidèles, nous travaillerons avec notre équipe pour maintenir notre forte performance dans cette région importante en dépit des défis internationaux. Le tout en répondant à la vision générale de l’entreprise», détaille-t-il en allusion à la vision destinée au progrès de l’humanité à travers la mobilité, la connectivité et la neutralité carbone. Durant sa carrière brillante de 27 ans chez le constructeur, M. Park a occupé des fonctions ayant quasiment trait aux marketing et ventes. De plus il a travaillé dans plusieurs pays comme le Canada, l’Australie et l’Espagne. Son dernier poste étant directeur exécutif de ventes, marketing et services.

Articles similaires

Hyundai KONA nouvelle génération fait un pas dans le futur

Un design sportif, un espace intérieur plus généreux, des équipements high-tech, une...

Pénurie de pièces : Stellantis ferme l’une de ses plus importantes usines en Italie

Le géant automobile européen Stellantis arrêtera la production dans son usine de...

Ford va supprimer 3.200 postes en Allemagne

Le constructeur automobile américain Ford va supprimer en Allemagne 3.200 emplois, essentiellement...

Jumia distribue gratuitement des casques de moto certifiés

Jumia renforce son engagement en matière de sécurité routière en offrant gratuitement...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie