Des ateliers culturels et artistiques pour 500 élèves ruraux à Agadir et El Jadida

Des ateliers culturels et artistiques pour  500 élèves ruraux à Agadir et El Jadida

En vertu d’un partenariat entre Vivo Energy Maroc et Kane Ya Makane

Vivo Energy Maroc s’intéresse fort au rural. A cet effet, l’entreprise en charge de la distribution et de la commercialisation de carburants et lubrifiants de marque Shell au Maroc et de gaz de pétrole liquéfié de marque Butagaz vient de nouer un partenariat avec l’association Kane Ya Makane.
L’objectif étant, comme le précise le distributeur, de favoriser l’épanouissement, l’éveil et la créativité de 500 élèves dans les régions d’Agadir et El Jadida qui vont bénéficier d’ateliers culturels et artistiques dans des écoles primaires rurales à travers l’animation d’ateliers culturels et artistiques. Selon la même source, il vise également le renforcement de leurs compétences linguistiques ainsi que la redynamisation des pratiques d’enseignement des instituteurs. A ce propos, Hind Mejjati Alami, directrice de la communication de Vivo Energy Maroc, indique : «A travers cette initiative, Vivo Energy Maroc confirme le rôle crucial de l’éducation culturelle et artistique des enfants».

La responsable qui se félicite de ce partenariat avec l’association Kane Ya Makane précise également qu’il permettra «d’offrir aux enfants une panoplie d’activités favorisant leur développement personnel et éducatif». «Nous sommes pleinement engagés à faire bénéficier un plus grand nombre d’élèves dans le rural de ce programme d’éducation parallèle dans les années à venir. Un programme qui a déjà enregistré un succès notable là où il a été mis en place», ajoute-t-elle.
En détail, Vivo Energy Maroc soutient, dans le cadre de ce partenariat, les activités de l’association Kane Ya Makane et confère un dispositif d’éducation culturelle complet aux enfants en vue de prendre conscience de leur potentiel et leur créativité. Outre les bénéfices immédiats liés à l’ouverture d’esprit, et l’accès à l’imaginaire, le programme vise à développer l’esprit critique et analytique des enfants ainsi que leurs capacités de communication et de projection. Des dimensions incontournables à l’épanouissement en société et préalables indispensables au renforcement du lien social et économique.

De son côté, témoigne Mounia Benchekroun, directrice générale de Kane Ya Makane, qui se félicite à son tour de cette initiative: «Ce nouveau partenariat avec Vivo Energy va nous accompagner dans la nouvelle phase de Kane Ya Makane, marquée par deux grandes orientations: d’une part, celle d’une autonomisation du programme Tanouir dans les écoles dans lesquelles il est actuellement déployé ; d’autre part, le lancement prochain d’un programme ambitieux de démultiplication», précise-t-elle. Pour la DG, l’objectif est de permettre à d’autres acteurs, notamment associatifs et éducatifs, de s’approprier le programme Tanouir et de l’intégrer complètement à leurs activités, grâce à un dispositif complet d’accompagnement. «Pour cela, nous sommes en train de créer du matériel pédagogique digital spécifique et de mettre en place un site internet qui permettra le partage de notre savoir-faire et ce, grâce au soutien de Vivo Energy Maroc», poursuit-elle.
Ayant pour ambition de devenir l’entreprise d’énergie la plus respectée du Maroc, Vivo Energy Maroc fait de l’éducation un axe majeur de son action citoyenne.

Au-delà du développement éducatif à travers l’art et la culture, l’entreprise contribue au développement d’un large choix de programmes éducatifs. Ceux-ci sont destinés aux enfants et aux jeunes dans le but de préserver l’environnement, de lutter contre l’abandon scolaire, l’exclusion sociale, promouvoir l’entrepreneuriat et de soutenir l’éducation à travers la pratique du sport en milieu scolaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *