Durant les 9 premiers mois de l’année 2020 : Auto Nejma affiche un chiffre d’affaires en hausse de 3,6%

Durant les 9 premiers mois de l’année 2020 : Auto Nejma affiche un chiffre d’affaires  en hausse de 3,6%

«Dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19

Auto Nejma a poursuivi au troisième trimestre 2020 son engagement et sa mobilisation à prendre toutes les mesures sanitaires nécessaires pour protéger la santé de ses collaborateurs, de leurs familles, de ses clients et partenaires, tout en enregistrant des performances honorables grâce aux segments du poids lourd et bus», explique l’entreprise dans un récent communiqué faisant état de ses résultats trimestriels.
Au niveau de l’activité, Auto Nejma dévoile un chiffre d’affaires de 1,677 milliard de dirhams durant les neuf premiers mois de l’année, contre 1,618 milliard de dirhams à la même période en 2019, soit en progression de 3,6%. Cette évolution est attribuée entre autres à la réalisation de «marchés exceptionnels signés en 2019 relatifs aux véhicules utilitaires du poids lourd et aux bus urbains».

Par ailleurs, le volume des véhicules écoulés est passé de 3.038 unités en 2019 à 2.518 enregistrant un recul de 17% comparativement à la même période de 2019, contre une diminution de 28% du marché marocain de l’automobile (tous segments confondus). Pendant les neuf premiers mois de l’année 2020, Auto Nejma se dit avoir maintenu sa stratégie d’investissements avec 5,3 millions de dirhams réalisés contre 4,6 millions de dirhams à la même période de l’année passée. Du côté de l’endettement (exclusivement à court terme) il s’est amélioré au 30 septembre 2020 comparé à celui comptabilisé au premier semestre pour atteindre 211,7 millions de dirhams contre 347,6 millions de dirhams à fin juin 2020 mais reste au-dessus de celui de fin septembre 2019 qui était de 74 millions de dirhams. En termes de perspectives 2020, tout en soutenant les initiatives nationales à atténuer les effets de la crise sanitaire, Auto Nejma anticipe une stabilisation de son chiffre d’affaires dans un marché baissier de 20% environ, relève la même source précisant que la rentabilité bien qu’elle reste positive, sera impactée à la baisse par un mix produit moins favorable sans pour autant altérer la santé financière de l’entreprise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *