Elle mise sur la mobilité durable : Arval dévoile sa stratégie 2020-2025

Elle mise sur la mobilité durable : Arval dévoile sa stratégie 2020-2025

En termes de croissance, l’entreprise espère atteindre 2 millions de véhicules loués. En matière de RSE et de transition énergétique Arval vise une flotte de 500.000 véhicules électrifiés.

Le monde de l’automobile s’achemine vers la mobilité durale. C’est le cas d’Arval, spécialiste de la location de véhicules, qui vient de présenter sa stratégie. «La stratégie Arval Beyond repose sur un plan en cinq ans imprégné de ce nouvel état d’esprit. Notre ambition est claire: au-delà du renforcement de notre business model historique, nous comptons devenir la référence du secteur en termes de solutions de mobilité durable», explique Alain Van Groenendael, président et directeur général d’Arval. Et de poursuivre : «Avec ce nouveau plan, nous nous engageons à offrir à nos clients une expérience de mobilité intégrée, à les accompagner dans leur transition énergétique, à leur garantir la simplicité avec des produits et services à la fois connectés et flexibles et à co-construire des offres innovantes et à forte valeur ajoutée avec de nouveaux partenaires».

Appuyée par le Groupe BNP Paribas, l’entreprise opère depuis 30 ans dans la location longue durée de véhicules. Elle affiche une croissance annuelle moyenne de la flotte louée de 7,4% ces 5 dernières années, et un taux de 6,6% en septembre 2020, malgré la pandémie de Covid-19. «Suite au succès de son précédent plan quinquennal, Arval a décidé de mener un examen stratégique complet en 2019. Ses résultats ont confirmé une évolution importante des attentes de ses clients en matière de mobilité et d’impact environnemental, et ont montré qu’Arval avait les moyens d’exploiter tout son potentiel pour saisir les nouvelles opportunités offertes par ces changements», indique le management de l’entreprise ajoutant que les impacts engendrés ces derniers mois par la crise sanitaire n’ont fait que renforcer la détermination d’Arval à transformer son business model.

Ambition

Arval Beyond repose sur des objectifs fixés d’ici à 2025. En termes de croissance, l’entreprise espère atteindre 2 millions de véhicules loués. En matière de RSE et de transition énergétique Arval vise une flotte de 500.000 véhicules électrifiés, 30% de réduction des émissions de CO2 par rapport à 2020, et le maintien du bilan neutre en carbone. En matière d’évolution du business model, elle passe de la location longue durée de véhicules à un concept de mobilité plus large, intégrant la voiture (100% des pays où Arval est présente proposeront des solutions de mobilité durable à leurs clients).

Les solutions proposées

Pour y parvenir, quatre nouvelles offres ont été mises au point. Premièrement, la solution 360° Mobility qui se focalise sur la mobilité en général, et non plus uniquement sur la voiture. «Avec cette offre, Arval s’assure que toutes ses entreprises clientes et leurs collaborateurs, dans toutes ses zones d’implantation, bénéficient de solutions de mobilité durable à la pointe de la technologie : location de vélos électriques, solutions d’autopartage et de micromobilité, application MaaS, etc. En 2025, 100% des pays d’Arval proposeront des produits ou services de mobilité alternative et durable», relève l’entreprise. La deuxième solution baptisée «Good for you, Good for all» se base sur le fait qu’Arval a pour ambition de devenir acteur clé de la transition énergétique et du développement durable en aidant ses clients à protéger l’environnement et à améliorer la sécurité routière. «Grâce à ses offres intégrées autour du véhicule électrique, Arval lève les contraintes généralement associées à ce type de véhicule et facilite leur adoption (location longue durée d’un VE associée à un vélo électrique, possibilité de disposer d’un véhicule thermique quelques semaines par an, option «Vehicle to Grid», etc.)», précise l’entreprise. Ainsi, elle propose une baisse de la prime d’assurance pour les véhicules équipés d’un système d’aide à la conduite, de façon à encourager leur adoption. Dans le même sens, elle mettra 500.000 véhicules électrifiés en circulation d’ici à 2025, réduira de 30% les émissions moyennes de CO2 de son parc et fera baisser de 10% son taux global d’accidents de la route. La troisième solution est appelée «Connected & Flexible». Arval crée une offre de location qui associe des technologies et services innovants. Elle met à disposition de nouveaux services comme : le paiement automatique du stationnement sur voirie, la réservation à distance de prestations de lavage, le dépôt de colis dans le véhicule en l’absence du conducteur, ou encore les services d’aide vocale (recherche d’un garage ou d’une station essence, demande d’assistance). «D’ici à 2025, plus de 80% du parc d’Arval sera connecté et offrira un panel élargi de services pour faciliter la vie du conducteur», relève le management du spécialiste de location. La quatrième solution appelée «Arval Inside» mise sur les partenariats avec les banques et les constructeurs automobiles, d’abord, et désormais avec d’autres parties prenantes. «Arval Inside révèle la volonté d’Arval de partager son expertise avec une sélection de partenaires, dans l’optique d’innover ensemble pour proposer des offres de mobilité enrichies répondant parfaitement aux besoins de la clientèle. C’est l’idée même d’une collaboration gagnant-gagnant. En 2025, 100% des pays d’Arval auront signé des partenariats fructueux avec des acteurs internationaux ou des acteurs clés du marché local», conclut l’entreprise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *