Elon Musk accusé de perturber la Chine dans l’espace

Elon Musk accusé de perturber la Chine dans l’espace

La Chine a accusé mardi les Etats-Unis de «grave menace» à la sécurité de ses astronautes après que deux satellites du milliardaire Elon Musk eurent manqué de peu, selon Pékin, d’entrer en collision avec sa station spatiale.

Selon un document adressé début décembre par Pékin au Bureau des affaires spatiales de l’ONU à Vienne, la station spatiale chinoise Tiangong a dû à deux reprises, en juillet et octobre, procéder à des manoeuvres d’évitement afin d’éviter «une rencontre» avec des engins de SpaceX. L’agence spatiale chinoise a réagi «afin d’assurer la sécurité et la survie des astronautes en orbite», ajoute le document. SpaceX n’avait pas commenté mardi cette information, qui a déplu aux internautes chinois. «Préparez- vous à boycotter Tesla», lançait un utilisateur du réseau social Weibo, sous un mot-dièse vu plus de 87 millions de fois. «Ça ne manque pas d’ironie: les Chinois achètent des Tesla, donnant de l’argent à Musk pour qu’il lance (des satellites) et les jette contre la station spatiale chinoise», tonnait un autre. Pékin a accusé mardi les Etats-Unis de «manquer à leurs obligations internationales » dans l’espace, sans toutefois s’en prendre nommément à l’homme le plus riche du monde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *