Essai de la nouvelle DS3 Crossback : Une voiture légère sur la chaussée

Essai de la nouvelle DS3 Crossback : Une voiture légère sur la chaussée

A voir la nouvelle DS3 Crossback de l’extérieur notamment les portières, ce sont les poignées qui charment le plus. C’est le fait que celles-ci soient encastrées qui fait non seulement leur beauté mais aussi celle de ce SUV, conçu par le Groupe Sopriam. Une fois le véhicule débloqué automatiquement, une petite branche de ces poignées apparaît pour faciliter l’ouverture. De face, la voiture arbore sa marque tel un papillon. Histoire de donner plus de liberté à bord. A l’intérieur, le passager a l’impression d’être chez soi. Assez confortable et pratique, la DS3 Crossback est une merveille.

Comme si l’on était chez soi

A bord, cette voiture de luxe, testée lundi au départ de Casablanca, laisse voir un design assez raffiné. Les touches de commande étant en losanges entouré de velours. Voilà ce qui fait davantage le charme du véhicule.

Quant aux sièges, ils s’élèvent selon la guise du passager qui se sent dans un SUV assez spacieux. A son tour, la banquette arrière est élevée pour plus de confort pour les passagers arrière. Et ce n’est pas tout.

Le volant a, à peu près, la forme du losange. Ce qui ajoute des particularités à la voiture. Mieux encore, le véhicule amortit visiblement les impuretés de la route et roule légèrement sur la chaussée. De même, il affiche préalablement, sur le tableau de bord, les vitesses à respecter sur la route.

De quoi se sentir en sécurité.   

Sous le capot, voici ce qu’il en est… 

La motorisation est de 1,5 HDI 130 EAT8. Cependant, le capot est horizontal aux modelés généreux. Aussi, les roues sont grandes (690 mm, jantes de 18’’). Quant à la longueur du véhicule, elle est de 4,12 m. Ainsi, la DS3 Crossback a tout pour plaire. Un feeling fort exalté par le groupe lors d’une conférence organisée à Rabat à l’issue de l’essai. Une occasion, selon Marouane Tarafa, PDG de Sopriam, pour s’exprimer, outre la DS3 Crossback, sur 3 concepts store, soit les showroom DS, Peugeot et Citroën.

«Ces concepts store sont en lien avec l’évolution du digital», précise M. Tarafa. A propos de DS, c’est pour lui, «une réussite. C’est la première fois que nous lançons un modèle à Rabat». Le PDG, qui évoque la part de marché de Sopriam, pour le SUV qui se situe à 15%, annonce, par l’occasion, une couverture régionale du groupe pour l’année prochaine qui sera également marquée par «le lancement de la 208 marocaine qui sera produite à l’échelle nationale». De son côté, Khalid Kabbaj, DG de Sopriam, indique que «DS s’affirme sur le marché premium». Il précise également que le groupe est désigné meilleur importateur de DS au monde en 2018. En 2019, Sopriam a enregistré 131 ventes de DS7 Crossback durant les 9 premiers mois de l’année pour se classer 5ème véhicule au niveau national.

L’intervenant présente également la vision 2020 du groupe qui se base sur une nouvelle approche commerciale, le digital, le repositionnement de la gamme, un nouveau plan d’investissement réseau et la qualité. Quant à la commercialisation de la DS3 Crossback, elle est, selon Arnaud Ribault, directeur marketing et vente de DS Automobiles, à partir de 319.000 DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *