Fabriqués pour la première fois sur le site tangérois : Renault Express et Renault Express Van commercialisés à partir du 10 juin

Fabriqués pour la première fois sur le site tangérois : Renault Express et Renault Express Van commercialisés à partir du 10 juin

L’usine Renault de Tanger dévoile ses nouveau-nés.

Renault Express et Renault Express Van ont été exposés au grand public lors d’une conférence de presse tenue sur le site tangérois en présence de Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique. Les deux engins seront commercialisés dans tout le réseau Renault à partir du 10 juin 2021 au moment où les précommandes seront ouvertes dès le 1er juin. Ces deux nouveaux modèles se veulent une première pour cette usine qui a transformé son outil industriel pour relever ce défi. Une offre qui vient, en effet, soutenir la position du secteur automobile marocain comme étant premier secteur exportateur du Royaume depuis 2014. «La fabrication au Maroc pour la première fois de deux nouveaux modèles de véhicule de la marque Renault atteste de la compétitivité de l’usine de Tanger, de la confiance en la plate-forme industrielle automobile marocaine et de la qualité de notre partenariat avec le Groupe», s’exprime dans ce sens Moulay Hafid Elalamy.

Le ministre a par ailleurs souligné que « cet important projet, qui a été développé lors de la période de confinement grâce au soutien de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et qui a nécessité l’intégration de processus technologiques intelligents, s’inscrit parfaitement aux objectifs du Plan d’accélération industrielle visant la montée en gamme et en compétences du secteur automobile marocain ». Et de préciser que « les partenaires sociaux sont un maillon indissociable de la chaîne de développement de notre industrie et de son positionnement en tant que destination mondiale incontournable». Le lancement de ces deux nouveaux modèles a également été l’occasion de signer la convention collective de l’usine de Tanger entre la direction générale de l’usine et l’Union marocaine du travail (UMT) témoignant ainsi du bon climat social du site.

Pour un meilleur rapport prix/prestations

Partant à la reconquête du segment des combispaces et fourgonnettes, Renault inscrit Renault Express et Renault Express Van au cœur de sa stratégie « Renaulution », donnant ainsi un nouveau souffle à ce véhicule emblématique des artisans et commerçants. Les nouveaux modèles s’adressent en effet à une clientèle avec de nouvelles attentes en proposant un meilleur rapport prix/prestations. Ils proposent des solutions sur mesure et des prestations modernes adaptées aux besoins des particuliers et des professionnels. «Idéal pour un usage mixte, le nouveau Renault Express est le combispace spacieux et polyvalent qui propose cinq vraies places, un grand volume de chargement et des technologies qui facilitent la vie», apprend-on de Renault. Et d’ajouter qu’«il offre un des meilleurs rapports praticité/technologie et prix/prestations, fort de la qualité portée par la marque Renault. Doté d’un volume de coffre record, il répond à tous les usages personnels et professionnels. Il s’adresse aux familles pour un usage mixte et également aux artisans et commerçants». Pour ce qui est du nouveau Renault Express Van, il met en exergue une fourgonnette pratique et efficace qui s’adresse aux professionnels à la recherche du meilleur rapport prix/prestations, en répondant à leurs besoins essentiels. « Le nouvel Express Van dispose de dimensions au meilleur niveau de sa catégorie : un niveau record d’espaces de rangements (près de 48L) et un volume de chargement allant jusqu’à 3,7 m3 », explique Renault à cet égard. Notons qu’hormis l’Europe, le nouveau Renault Express sera commercialisé au Maroc et dans les marchés internationaux. En revanche, le nouveau Renault Express Van sera commercialisé au Maroc et tout le territoire international y compris l’Europe.

Le site de Tanger, une usine 4.0

La fabrication pour la première fois du Nouvel Express et Nouvel Express Van offre, en effet, de nouvelles opportunités pour le marché national et international faisant rayonner le Made in Morocco. Pour ce faire, l’Usine Renault de Tanger a consolidé son statut d’usine 4.0. « L’industrialisation de ces nouveaux modèles s’est caractérisée par des évolutions fortes dans l’atelier tôlerie avec l’ajout de 32 robots sur les postes d’assemblage final. L’atelier peinture a été équipé de nouveaux process vernis et pour traiter les contremarques. L’atelier montage a révolutionné sa logistique en intégrant le transport de pièces par chariots filoguidés autonomes développés par les équipes d’ingénieurs du site. Il a aussi intégré une nouvelle ligne d’assemblage du cockpit », apprend-on à cet effet. Il a été procédé dans ce sens à la formation technique des équipes du site leur permettant ainsi de monter en compétences dans de nouveaux domaines d’expertise technologique tels que la maintenance robotique ou l’électronique véhicule. L’usine Renault de Tanger disposant d’une capacité annuelle de production de 340.000 véhicules, exporte 95 % de sa production vers plus de 70 destinations dans le monde faisant rayonner le Made in Morocco. L’usine se distingue par son avantage compétitif fort et ce grâce à son activité digitale, connectée et humaine. Cette unité se veut également symbole du carbone neutre sans rejet d’effluent industriel.

Un écosystème de plus en plus développé

Le Maroc est l’un des piliers de la compétitivité industrielle du Groupe Renault. Il est considéré comme étant un acteur clé du nouveau plan stratégique «Renaulution». «Les lancements industriels des nouveaux projets sont un levier important du développement de l’écosystème Renault. L’industrialisation des nouveaux modèles de véhicules a favorisé le développement de sites existants et l’installation de nouveaux fournisseurs, apportant de nouvelles technologies innovantes alliées à des compétences pointues», indique le Groupe. Il est à rappeler que le nombre de fournisseurs de rang 1 installés dans le Royaume est passé de 26 à 76 sur la période allant de 2015 à 2020. A ce jour, l’intégration des pièces fabriquées par l’écosystème de fournisseurs Renault a fortement soutenu la dynamique industrielle nationale. Elle a permis au Groupe de franchir la barre des 60 % d’intégration locale, en ligne avec les engagements pris avec le Royaume lors de la signature du Contrat de performance en avril 2016. Le Groupe Renault Maroc s’est engagé à atteindre 65 % d’intégration locale et un chiffre d’affaires Sourcing local a minima de 1,5 milliard d’euros à l’horizon 2023.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *